Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Une "a" avant les listeds pour gosh

Autres informations / 06.07.2013

Une "a" avant les listeds pour gosh

Pouliche encore toute neuve, Gosh (Peintre Célèbre) n’a pas laissé échapper la belle opportunité qui se présentait à elle dans le Prix Sea Bird (A). Elle restait sur une facile victoire dans un lot moins relevé à Lyon, mais avait auparavant effectué une rentrée décevante dans le Prix Finlande (L). Gosh a sûrement les moyens de remporter sa course principale cette année. Sur une distance qu’elle découvrait, les 2.500m, elle a bien accéléré pour revenir sur l’animateur, Cellalando (Lando), alors qu’il n’était pas facile de refaire du terrain sur une piste rapide. Carina Kingberg-Hanson, sa propriétaire, nous a raconté : « Après sa rentrée, sa prise de sang n’était pas bonne. La pouliche avait souffert d’une infection et cette sortie ne comptait pas. Nous avions été rassurés lors de sa sortie suivante, et aujourd’hui, nous sommes ravis. Nous avons couru cette épreuve, car elle arrivait au bon moment. Nous avions peur qu’un peu plus tard, à Longchamp, la piste ne devienne beaucoup trop ferme. Nous espérons qu’elle puisse prendre du black type cette année, même si nous ne sommes pas pressés de la rentrer au haras. Nous aimons que nos pouliches courent... »

UNE DESCENDANTE D’ALEXANDRIE

Ragazzo Mio (Generous), la mère de la pouliche, défendait déjà les couleurs de Fair Salinia Ltd, pour qui elle avait pris la deuxième place du Prix Petite Étoile (L). C’est une sœur de I’m Your Man (Cape Cross), gagnant du Prix Bedel (L)

et récent deuxième de Listed à Newmarket, et de Perfect Hedge (Unfuwain), gagnante du Prix Pénélope (Gr3) et troisième du Prix Saint-Alary (Gr1). Perfect Hedge a ensuite produit Stand my Ground (Cape Cross), plusieurs fois placé de Listed. La troisième mère de la pouliche n’est autre qu’Alexandrie (Val de l’Orne), l’une des juments bases de l’élevage Wertheimer, et notamment mère de Poliglote.