Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Vancouvérité se rapproche des sommets

Autres informations / 23.07.2013

Vancouvérité se rapproche des sommets

Le 6 juillet, pour sa troisième sortie, Vancouvérité (Dansili) était parti à la cote de 10/1. Le pensionnaire d’André Fabre restait sur un succès, mais dans une course G à Châteaubriant, et les parieurs lui avaient préféré Penglai Pavilion (Monsun). Pourtant, à Châteaubriand, Vancouvérité avait fait un "truc" en passant le poteau en revue. À Longchamp, il avait confirmé en dominant du minimum son compagnon d’entraînement, mais en laissant ses autres rivaux à nette distance. Ce lundi, dans le Prix Pelleas (L), il s’élançait avec le statut de favori, et il a justifié cette position en y ajoutant la manière. Après avoir suivi terrubi (Dalakhani), que Christophe Soumillon avait choisi de faire galoper tout à l’extérieur, Vancouvérité a eu le passage de classe des bons chevaux, et il remporte sa première Listed avec brio, trois longueurs devant le pensionnaire de Pascal Bary, qui avait bien gagné sa course F à Saint Cloud. Sempre Medici (Medicean), le troisième poulain à avoir cheminé à l’extérieur, a gardé une bonne troisième place.

Vancouvérité laisse une belle impression visuelle, et son jockey, Pierre-Charles Boudot, a lui aussi bien aimé la victoire du poulain : « Il avait déjà dominé un bon lot en dernier lieu, et il a encore progressé sur cette sortie. Il a accéléré avec plus de force cette fois. Il a les moyens de devenir un très bon cheval. » Vancouvérité ne compte qu’un faux pas, le jour de ses débuts, en terrain pénible, une aversion qui lui vient sans doute de son père, Dansili. La dernière fois qu’André Fabre a gagné cette Listed, c’était avec Byword (Peintre Célèbre), qui avait ensuite gravi les échelons jusqu’à gagner son Gr1 dans les Prince of Wales’s Stakes, à 4ans. Vancouvérité n’en est pas encore là, mais on pourrait logiquement le revoir à Deauville, dans une course comme le Prix Guillaume d’Ornano (Gr2).

UN DESCENDANT D'URBAN SEA

Vancouvérité est issue d'une très belle famille. Sa mère, Villarrica (Selkirk) n'a pas brillé en compétition. Au haras, elle a donné naissance à Khawlah (Cape Cross), gagnante de Groupes à Meydan. Villarrica est surtout une fille de Melikah (Lammtarra), la mère de Masterstroke (Monsun). Melikah a remporté les Pretty Polly Stakes (Gr1) et s'est placée dans les Oaks et les Irish Oaks (Grs1). Melikah est une fille de Lammtarra et de la grande championne Urban sea (Miswaki). Vancouvérité appartient donc à la famille de Galileo, Sea the Stars, King's Best ou encore Allez les Trois (Riverman)... La famille d'Urban Sea, côté maternel, la famille d'Hasili via Dansili : Vancouvérité est donc très bien né.

 

PRIX PELLEAS

Listed - Plat - A conditions - Mâles - 55.000- 2.000m - Pour poulains entiers et hongres de 3 ans, n'ayant jamais gagné une Listed Race ni, cette année, été placés 2ème ou 3ème d'une course de Groupe. Poids: 58 k.

1er VANCOUVERITE (M3)

P.-C. Boudot (58)

Dansili & Villarrica

Pr. : Godolphin SNC

Ent. : A. Fabre - El. : Darley Stud Management Co. Ltd

2e TERRUBI (M3)

C. Soumillon (58)

Dalakhani & Altruiste

Pr. : Ec. Jean-Louis Bouchard

Ent. : P. Bary - El. : Sc Ecurie de Meautry

Arqana, août 2011, Deauville, Yearling, 130.000 €, Louvières à Chantilly Bloodstock

3e SEMPRE MEDICI (M3)

2'05''43.

Alex. Badel (58)

Medicean & Sambala

Pr. : Ec. Noël Forgeard

Ent. : Mme M. Bollack-Badel - El. : Noel Forgeard