Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Voice traou land le méritait

Autres informations / 18.07.2013

Voice traou land le méritait

Ce Prix de Vénus (G) a déjà révélé de bonnes pouliches par le passé, comme Gloomy Sunday (Singspiel) en 2011, depuis gagnante de Gr3 en Angleterre. C’est la régulière Voice  Traou  Land (Sandwaki) qui s’est imposée dans cette édition 2013. La pouliche entraînée par Christian Baillet décroche enfin son premier succès, et sa constance est donc récompensée. Voice Traou Land n’a jamais déçu – sauf au moment de ses débuts –, décrochant trois troisièmes places et un premier accesssit en cinq sorties. Pilotée par Julien Augé, elle s’est vite retrouvée en tête de l’épreuve, profitant de son numéro un dans les stalles. Elle est ensuite repartie facilement sous les attaques, s’imposant par deux longueurs. La pouliche effectuait un premier essai sur 1.400m. C’est donc une réussite.

Christian Baillet, son entraîneur, a déclaré après la course : « Elle m’avait un peu déçu lorsqu’elle avait débuté, mais je m’étais trompé : depuis, je l’ai rallongée. Elle ne devrait

pas prendre de repos cet été, même si la suite de son programme n’est pas encore arrêtée. »

Voice Traou Land est une fille de Peldrine (Pelder), une jument utile qui s’est notamment imposée dans un handicap à Maisons-Laffitte. Peldrine a déjà donné Reason Traou Land (Secret Singer), qui compte six victoires et onze places en trente-deux sorties, principalement dans des handicaps.