à la découverte du haras des embruns

Autres informations / 19.08.2013

à la découverte du haras des embruns

Installée à Grandchamp des Fontaines, à proximité de Nantes, Marie Illegems est à la tête du haras des Embruns. Voici l’histoire de cette jeune exploitation, qui présentera son premier yearling en vente à la V2, ce mardi.

UN PREMIER YEARLING EN VENTE EN AOUT, UN MOMENT FORT

Lors de la première édition de la V2, le haras des Embruns sera représenté par le lot 419, un fils d’Amadeus Wolf, sprinter lauréat des Middle Park Stakes (Gr1), et Summer Lemons (Lemon Drop Kid), laquelle appartient à la famille de Sahara Slew (Seattle Slew) et SandBar (Oasis Dream), lauréate du Prix Cléopâtre, troisième du Prix de Diane (Gr1) et mère du lot 53 adjugé 340.000 euros samedi. « Nous sommes très heureux de présenter un yearling à Arqana en août et nous aurons aussi quatre autres yearlings à Osarus », nous explique Marie Illegems.

LA RICHE HISTOIRE DES ANIMATEURS DES EMBRUNS

Atypique. C’est le mot qui pourrait définir la jeune histoire des Embruns. Pharmacienne de formation, Marie est passionnée de courses depuis toujours. Elle a commencé par le concours hippique. Puis, passionnée par les courses, elle a monté le matin à l'entraînement et obtenu sa licence de cavalière. Elle a ensuite passé en 2007 son diplôme agricole et réalisé, entre autres, un stage au haras de Bois Carrouges en Normandie, avant de travailler un an comme assistante, chez Alain de Royer Dupré à Chantilly. « Nous ne sommes pas issus du sérail et n'avons débuté qu’il y a quatre ans. Le haras s’étend aujourd'hui sur quarante hectares, avec vingt-cinq boxes et une trentaine de chevaux », explique Marie Illegems. Son ami, François Buzon, diplômé de Polytechnique, travaille à Paris à la direction de l’audit du groupe Thales : « J’aide Marie le week-end. Nous discutons ensemble du choix des étalons, des acquisitions de nouvelles poulinières, et j’anime le blog du haras ». Vous pouvez d’ailleurs consulter toutes les dernières actualités en cliquant sur ce lien : http://harasdesembruns.blogscheval.net

2009, LE HARAS VOIT LE JOUR

L’histoire des Embruns a commencé ainsi : en 2009, Marie s'est installée à Nantes, sa région natale, dans un ancien haras qui nécessitait de gros travaux. « Fin 2009, par l’intermédiaire de la société Thousand Dreams, nous avons acheté à Tattersalls notre première jument pleine, Mille Couleurs (de la famille du lot 14, top price de samedi à 1 million d’euros). En 2010, les premiers poulinages ont eu lieu au haras et nous avons accueilli nos premiers clients. L’année suivante, nous avons présenté notre premier yearling, accueilli notre premier client anglais et réaménagé l'écurie pour passer de dix à vingt-cinq boxes.

L’activité de consignment s‘est peu à peu développée grâce, entre autre, à la confiance de Thierry Grandsir. Cette année, nous présenterons au total sept yearlings : un à la V2, quatre à La Teste et sans doute deux autres en fin d’année. » En fin d'année dernière, Thousand Dreams a acheté à Arqana une nouvelle poulinière de la Louvière, Summer Lemons. « Nous recherchons toujours des familles très denses et très actives pour notre jumenterie. Nous avons également accueilli de nouveaux clients, français et anglais, qui nous ont confié, entre autres, une sœur de Sarkiyla et une sœur d'Alpine rose.

Cette année, nous avons eu les naissances de produits issus de Sir Percy, Manduro, Canfford Cliffs,... Et l’an prochain, nous attendons celles de Rio de la Plata, Kendargent, Motivator, Whipper, Siyouni... Nous totalisons aujourd’hui une quinzaine de poulinières au haras, et nous cherchons encore à nous développer. Notre philosophie est d'être une petite structure à taille humaine où nous connaissons chaque jument et chaque poulain de nos clients aussi bien que les nôtres et nous leur prodiguons des soins individualisés. Nos prestations sont de qualité et à des tarifs compétitifs. »