declaration of war remporte la bataille

Autres informations / 22.08.2013

declaration of war remporte la bataille

Un duel entre Toronado (High Chaparral) et Al Kazeem (Dubawi) était attendu dans les Juddmonte International Stakes (Gr1). Il n’a pas eu lieu, et c’est finalement celui qui avait le rôle d’arbitre, Declaration Of War (War Front), qui s’est imposé. Le pensionnaire d’Aidan O’Brien enlève le deuxième Gr1 de sa carrière, après avoir gagné les Queen Anne Stakes (Gr1) à Royal Ascot cette année. De plus, son succès apporte du crédit à la ligne du Prix du Haras de Fresnay le Buffard - Jacques Le Marois (Gr1), dont il a terminé quatrième.

AIDAN O’BRIEN : « DECLARATION OF WAR RESSEMBLE BEAUCOUP A GIANT’S CAUSEWAY »

Avant de courir ces Juddmonte International Stakes, Declaration Of War avait fourni une excellente valeur en terminant quatrième du Prix Jacques Le Marois. Le pensionnaire d’Aidan O’Brien porte les couleurs de Coolmore, mais appartient aussi à Joseph Allen, éleveur de « Declaration » et premier supporter de War front. Declaration Of War avait déjà fait ses preuves aussi bien sur 1.600m que sur 2.000m. Avec cette victoire à York, il compte désormais à son palmarès un Gr1 sur ces deux distances.

Son entraîneur, Aidan O’Brien a déclaré après la course : « C’est un cheval incroyable. Il s’améliore à chacune de ses sorties, et tout le monde était confiant avant la course. C’est assez difficile d’imaginer qu’il puisse donner autant et continuer de progresser. Je pense que les 2.000m sont le maximum pour lui. Après Ascot, je pensais le ramener sur le mile. En réalité, il peut faire toutes les distances sur 1.600m à 2.000m. » Le prochain objectif de Declaration Of War devrait être les Irish Champion Stakes (Gr1), et « toutes les options restent ouvertes pour la suite. »

Avec ce succès, Declaration Of War entre dans le tableau des candidats au Breeders’ Cup Classic (Gr1), et marche donc dans les pas de Giant’s Causeway, vainqueur des Juddmonte International puis deuxième du Gr1 américain. Aidan O’Brien n’a d’ailleurs pas hésité à comparer les deux chevaux. « Il ressemble beaucoup à Giant’s Causeway. C’est un cheval imposant et puissant, qui voyage bien dans un parcours, et il faut avoir un cheval de ce genre pour être capable de tenir les 2.000m du Classic. » Declaration Of War est un excellent cheval, mais n’a toutefois pas encore prouvé être Giant’s Causeway.

LA COURSE : QUI AIME BOLGER SUIVE BOLGER !

La course a été menée à un rythme régulier par Trading Leather (Teofilo), le gagnant de l’Irish Derby (Gr1). Declaration Of War a galopé dans son sillage à la corde, avec Al Kazeem à l’extérieur. Toronado s’était quant à lui vite élancé de sa stalle, avant d’être vivement repris par Richard

Hughes. Il a été placé dans le sillage de Declaration Of War, en se montrant contracté, la tête de côté. A la sortie du tournant final, Toronado semblait avoir encore des ressources, mais il n’a jamais fait illusion lorsque le sprint a été lancé. Il a passé le poteau dernier, à quinze longueurs de Rewarded (Motivator), avant-dernier.

En cheval dur, Declaration Of War a remporté la bataille des costauds l’opposant à Trading Leather, valeureux deuxième, et Al Kazeem, troisième seulement.

QUID DE TORONADO ET D’AL KAZEEM ?

Al Kazeem partait favori de ces International Stakes, mais déçoit en se classant seulement troisième. Il avait auparavant battu Declaration Of War dans les Eclipse Stakes (Gr1), mais ce dernier n’avait pas eu le meilleur des parcours ce jour-là. Al Kazeem arrivait avec de la fraîcheur sur l’épreuve, puisqu’il avait fait l’impasse sur les King George VI And Queen Elizabeth Stakes (Gr1). Cette performance n’est pas encourageante en vue du Qatar Prix de l’Arc de Triomphe ou des Champion Stakes (Grs1), où les meilleurs seront présents.

Quant à Toronado, sa performance ressemble un peu à celle des 2.000 Guinées, où il s’était arrêté net, souffrant d’un problème de voile du palais. Il n’est pas battu comme un cheval qui ne tient pas la distance, mais plutôt comme un cheval ayant connu une défaillance physique. Son jockey, Richard Hughes, a déclaré : « J’étais battu à la sortie du tournant, je n’aurais gagné sur aucune distance aujourd’hui. » Des nouvelles et des explications seront certainement données dans la semaine. En tout cas, il n’a pas fourni sa valeur, celle d’une des meilleurs chevaux d’Europe de sa génération.

 

JUDDMONTE INTERNATIONAL STAKES

Gr1, 3ans et plus, 2.080m, 750.000 £

1er DECLARATION OF WAR (M4)

Joseph O’brien

(War Front & Tempo West, par Rahy)

Pr. : Susan Magnier, Michael Tabor, Derrick Smith & Joseph Allen

El. : Joseph Allen

Entr. : Aidan O'Brien

2e TRADING LEATHER (M3)

(Teofilo & Night Visit, par Sinndar) Pr. : Mme J. S. Bolger

El/Entr. : Jim Bolger

3 AL KAZEEM (M5)

(Dubawi & Kazeem, par Darshaan) Pr. : D. J. Deer

El. : D J & Mme Deer

Entr. : Roger Charlton

Écarts : 1.1/4L, 1.1/2L, 2.1/4L (6 partants), Temps : 2’05’’74

Autres partants : Hillstar, Rewarded & Toronado.