Indéboulonnables anglais

Autres informations / 26.08.2013

Indéboulonnables anglais

Deux britanniques couraient dans le Prix Quincey Lucien Barrière (Gr3) et ils ont pris les deux premières places. Entre eux, cela ne s’est pas joué à grand-chose. L’animateur, Fire Ship (Firebreak), a repoussé toutes les attaques dans la phase finale pour aller s’imposer. Son dauphin, Belgian Bill (Exceed and Excel), a perdu beaucoup de temps pour avoir l’ouverture. Le temps d’enclencher, il a fini fort, mais trop tard pour remonter complétement son compatriote.

Fire Ship est entraîné par William Knight, qui nous a expliqué après la course : « Nous étions très contents de voir la pluie tomber ce matin, car Fire Ship est un cheval qui a déjà gagné en terrain souple. L’avant-dernière fois, il avait vraiment fait impression en gagnant sa Listed à Pontefract. Nous étions donc confiants pour ce Gr3. C’est un cheval qui a besoin d’aller à son rythme. Ce n’est pas un cheval qui a forcément besoin d’aller devant, mais comme nous craignions une course sans train, nous avions dit à son jockey de ne pas hésiter à animer la course s’il le fallait. Pour la suite, nous allons sûrement l’engager dans le Prix Daniel Wildenstein, lors du week-end de l'“Arc”. »

BELGIAN BILL PRES DU BUT

Comme Fire Ship, Belgian Bill était assez curieusement abandonné par les parieurs. Pourtant, en Angleterre, ce cheval a gagné le Royal Hunt Cup à Royal Ascot et il venait de courir le Bunbury Cup de Newmarket, qui est un autre très gros handicap.

Ici, Belgian Bill aurait sûrement pu gagner s’il avait pu avoir l’ouverture plus tôt. Son entraîneur, George Baker, a expliqué : « Gérald est assez déçu. Avec l’ouverture plus tôt, il aurait pu gagner. Mais William Knight est un bon ami et c’est un plaisir de faire le jumelé gagnant avec lui. Pour la suite, on voulait courir le "Cambridgeshire", le très gros handicap de Newmarket. Mais être placé de Gr3 entraîne forcément une pénalité au poids pour Belgian Bill. Alors, nous allons sûrement nous diriger vers un Gr3 de Munich. »

SPOIL THE FUN, PREMIER FRANÇAIS

Après des parcours peu heureux dans des Gr3, Spoil the Fun (Rock of Gibraltar), qui avait très bien gagné le Prix de Montretout (L), a pu faire sa valeur. Il se classe troisième, tout près, juste devant Pinturrichio (Holy Roman Emperor). Entraîneur de Spoil the Fun, Christophe Ferland nous a dit : « Je suis vraiment très content de sa performance. C'est un cheval qui a besoin de courses très rythmées, et malheureusement cela n'a pas été vraiment le cas aujourd'hui. De plus, nous avons suivi Mainsail en pensant qu'il nous amènerait loin, et c'est le premier à craquer. Ensuite, cela s'est joué sur un sprint, et ce n'est pas vraiment sa tasse de thé. Je suis surtout content de le voir à cette place à ce niveau, après deux sorties où les éléments étaient contre nous, d'abord un problème de harnachement, puis étant emmuré vivant sur les 1.400 m de Longchamp. Concernant suite de son programme, nous aviserons. Il y a beaucoup d'options possibles, d'autant que nous connaissons son aptitude aux 1.400m de Longchamp. »

UN NEVEU D’UN PLACE DE GR3

Fire Ship a pour mère Mays Dream, qui a couru une fois à 2ans. Elle est une sœur de Golden Nun (Bishop of Cashel), qui compte cinq victoires dans les Ballyogan Stakes (Gr3). Cette famille est aussi celle de Svelt, champion italien qui a gagné le Premio Parioli et le Gran Premio Citta di Torino (Grs1 à l’époque).

Fire Ship est devenu le deuxième gagnant black type de Firebreak en France après Hearts of Fire, qui a gagné à Deauville le Prix François Boutin (L) avant de gagner un Gr1 en Italie. Firebreak était entraîné en Angleterre, mais il a gagné en France le Prix de Cabourg (Gr3), à Deauville.

UN PREMIER GAGNANT EN FRANCE POUR WILLIAM KNIGHT

Fire Ship est entraîné par William Knight, qui a sellé ici son premier gagnant en France. Outre-Manche, il est connu pour avoir été l’entraîneur d’Illustrious Blue (Dansili), gagnant du Goodwood Cup (Gr2) avant d’aller continuer sa carrière en Australie.

 

QUINCEY LUCIEN BARRIERE

Gr3 - Plat - 80.000€?- 1.600m - Pour chevaux entiers, hongres et juments de 3 ans et au-dessus, n'ayant pas, depuis le 1er septembre 2012 inclus, gagné une course du Groupe II. Poids: 3 ans, 55 k.

1er FIRE SHIP (H4)

N. Callan (57)

Firebreak & Mays Dream

Pr. : Assoc. I. Winkworth

Ent. : W. J. Knight - El. : Yorton Farm

2e BELGIAN BILL (M5)

G. Mossé (57)

Exceed and Excel & Gay Romance Pr. : Assoc. P. Baker

Ent. : G. Baker - El. : Hartshill Stud

3e SPOIL THE FUN (M4)

J. Augé (57)

Rock of Gibraltar & Avezia

Pr. : Prime Equestrian S.A.R.L.

Ent. : C. Ferland - El. : Snig Elevage

 

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 40’’18

De 1.000m à 600m : 24’’32

De 600m à 400m : 11’’68

De 400m à 200m : 11’’14

De 200m à l’arrivée : 12’’38

Temps total : 1’39’’70