Jean-claude rouget parle de morandi

Autres informations / 17.08.2013

Jean-claude rouget parle de morandi

Rencontré vendredi aux ventes de Deauville, Jean-Claude Rouget a accepté de revenir sur l’échec de Morandi (Holy Roman Emperor) dans le Prix Guillaume d’Ornano-Haras du Logis Saint-Germain (Gr2).

Selon l'entraîneur, cette contre-performance est totalement imputable au terrain. Il est vrai que l’hippodrome de Deauville, présentant un sol argileux, peut se révéler particulièrement ferme lorsque les pluies ne sont pas de la partie. En ce sens, le terrain rencontré dimanche à Deauville ne peut être comparé au bon terrain du "Jockey Club" à Chantilly, dans lequel Morandi s’était classé deuxième.

D’ici la fin de l’année, Jean-Claude Rouget pense recourir deux fois sur 2.000m : d’abord pour effectuer une semi-rentrée puis, probablement, le Premio Roma (Gr1, 3ans et plus) sur l’hippodrome de Rome-Capannelle au mois de novembre.

Enfin, même si rien n’est encore décidé, il n’est pas impossible qu’il poursuive une carrière à 4ans, car le créneau du double kilomètre est particulièrement riche en belles courses à travers le monde.