Kiram, malgre des conditions adverses

Autres informations / 31.08.2013

Kiram, malgre des conditions adverses

Grand favori du maiden Prix de Héricy-sur-Seine (F), Kiram (Elusive City) n’avait pas une tâche si facile pour s’imposer. Ce grand cheval pouvait être désorienté par le profil du tracé des 1.200m ligne courbe de Fontainebleau et, surtout, il s’élançait avec le 10 sur 10 à la corde. C’est un désavantage, car avec ce numéro, il partait à l’intérieur des autres concurrents, alors qu’à Fontainebleau les courses se gagnent plutôt le long du rail, côté tribune.

Malgré ces conditions un peu adverses, Kiram a gagné et donc ouvert son palmarès. Il avait débuté par une bonne deuxième place dans le Prix de Tancarville (F) et il est logique de le voir confirmer dans un tel lot. L’écart à l’arrivée n’est pas grand, mais Kiram est un cheval qui possède encore de la marge. Son jockey, Christophe Lemaire, a analysé après la course : « C’est vrai que ce numéro 10 dans les stalles n’était pas un avantage. Mais j’ai réussi à avoir une bonne course, où mon cheval a avancé tout en étant dé tendu. Pour finir, le cheval a su mettre le coup de rein qui fait la différence. Il avait bien débuté et il était logique d’en attendre des progrès. Il en a fait. Aujourd’hui, il montre qu’il possède de la vitesse de base. Mais, à l’avenir, avec un peu plus de maturité, il pourrait être rallongé. »

 

De la famille de Linamix

Kiram est le troisième produit de sa mère, King Luna (King’s Best), qui a gagné le Prix La Moskowa et le Prix des Tourelles (Listeds). Sa deuxième mère, Luna caerla (Caer leon), a gagné une course à 4ans et a produit Luna Kya (Kendor), gagnante de Gr3, Livandar (Fantastic Light), double gagnant de Listed, et Lunayir (Sinndar), qui a été candidat au Prix du Jockey Club (Gr1) 2012. Surtout, la troi sième mère de Kiram est Lunadix, mère du bien connu Linamix et de Luna Wells.