Lastuce, le meilleur rapport qualité prix

Autres informations / 28.08.2013

Lastuce, le meilleur rapport qualité prix

Achetée seulement 4.000 euros yearling, Lastuce (Orpen) serait bien placée au classement "retour sur investissement", s’il existait. Primes propriétaires comprises, son compte en banque s’élève maintenant à 111.507 euros ! La pouliche entraînée par Jean-Claude Rouget a en effet enlevé une nouvelle course, le Prix de l’Arrière-Pays (D), dans lequel elle a résisté jusqu’au bout, avec courage, aux assauts de Swooning (Raven’s Pass) et Filimbi (Mizzen Mast). Elle restait sur un succès dans un handicap, avec le top weight de 60 kilos. Son entraîneur nous a dit : « C’est vraiment une pouliche sympa, que l’on a achetée trois fois rien aux ventes Osarus, et qui apporte beaucoup de plaisir à son propriétaire, Sébastien Lauray, qui n’a qu’un cheval à l’entraînement. Elle a malheureusement eu un accident à 2ans, une fêlure du bassin, qui l’a éloignée des pistes un moment. Elle devrait maintenant aller sur une course B. L’an prochain, elle pourrait trouver sa Listed. »

UNE PETITE-FILLE D’UNE PLACEE DU PRIX DU BOIS

Présentée par le haras des Granges aux ventes Oasrus et élevée par Roger Michel, Lastuce est une sœur de plusieurs petits vainqueurs, mais sa deuxième mère, Philoma (Kendor), fut troisième du Prix du Bois (Gr3). Il faut remonter plus loin pour trouver d’autres black types, avec sa quatrième mère, Paddle, deuxième du Prix Cléopâtre mais surtout sœur de Dunette, auteur du doublé Prix de Diane-Grand Prix de Saint-Cloud (Grs1). En février 2011, sa mère, Labamba (Green Tune), a été vendue pleine de Chineur, pour 4.500 euros, à Paul Nataf.