Plus pour les plus ; moins pour les moins

Autres informations / 22.08.2013

Plus pour les plus ; moins pour les moins

« J’ai une proposition extrêmement simple à faire, pour une répartition plus logique et juste des allocations, en plat particulièrement. Mon idée est de ne jamais servir d’allocation au dernier, ce qui revient par exemple à ne pas distribuer la cinquième allocation dans les courses de cinq partants ou à ne pas distribuer la quatrième allocation dans les courses de quatre partants... (courses de Groupe comprises).

Et avec l’argent rendu disponible, France Galop pourra offrir une sixième, une septième ou une huitième allocation dans des épreuves de plus de 14, plus de 16 ou plus de 18 partants. Car qui mérite le plus d’être récompensé ? Celui qui a fini cinquième sur cinq, ou celui qui a fini huitième sur dix-huit ? »

Une proposition de Jacky Robin