Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Roero, signé françois rohaut !

Autres informations / 13.08.2013

Roero, signé françois rohaut !

Le Défi du Galop 2013 est marqué du sceau de François Rohaut. Au fil des étapes, il accentue son avance et la victoire finale ne devrait pas lui échapper. Il présentait deux chevaux dans la neuvième étape du challenge, le Prix du Défi du Galop-Dream Well (A) : Roero (Acclamation) et Agent Secret (Pyrus). Ils ont signé le jumelé, permettant au professionnel palois de glaner dix points. Il compte désormais quarante et un points au classement des entraîneurs. Avec Roero, il a parfaitement ciblé sa course, puisque cette étape est la plus courte du Défi (1.800m) et c’est ce qu’il fallait pour son protégé. Roero pourrait néanmoins accompagner Agent Secret et Zack Hall (Muhtathir), les autres atouts de François Rohaut pour le "Défi", sur des étapes disputées sur 2.000m.

Installé en tête, Agent Secret a animé la course à un bon rythme, suivi par Roero, Simba (Anabaa Blue) et Zagros (Slickly). Les positions sont ensuite restées figées jusqu’à l’entrée de la ligne droite. Agent Secret a démarré, faisant parler sa tenue. Roero ne l’a jamais lâché, avant de lui prendre l’avantage dans les cent derniers mètres. Agent Secret a, lui, conservé le premier accessit sur Simba. « En vieillissant, Roero se bonifie, à l’image de sa mère, nous a dit François Rohaut. Il a gardé sa pointe. Il va rester entre 1.600 et 2.000m. Agent Secret donne tout son cœur sur la piste. Au départ, nous pensions que Simba irait devant, mais ce n’a pas été le cas. Ce sont de bons chevaux d’âge. Nous les préparons pour le "Défi" et nous avons les chevaux pour ce programme. » Au sujet de Zack Hall, vainqueur des étapes lyonnaise et suisse, François Rohaut nous a aussi indiqué : « Il devrait participer à l’étape de Craon. »

UN PROGRAMME A L’ETRANGER ENVISAGE

D’une grande régularité, Roero n’a fait que progresser depuis ses débuts. Vainqueur d’un très gros handicap, il semble à même de monter une nouvelle marche à l’avenir. Manager du Haras de Saint Pair, copropriétaire du poulain, Thierry de Chambord nous a raconté : « Nous avions un doute sur la distance, mais François- Xavier [Bertras, jockey de Roero, ndlr] nous a rassurés. Nous pouvons le laisser sur 1.800m ou revenir sur le mile. Il était arrivé la semaine dernière à Deauville et il était très bien, très fringant. À l’avenir, il pourrait tenter sa chance dans des Listeds ou des Grs3 à l’étranger. Sa mère, Ricine, est malheureusement morte en mettant au monde une pouliche fille de Pivotal, qui est actuellement entraînée par John Hammond. »

UNE FILLE DE RICINE

Élevé par 6 C Racing Ltd, Roero est un fils de la bonne Ricine (Titus Livius), double gagnante de Grs3 et multiple placée à ce niveau. Elle était déjà entraînée par François Rohaut. Roero est son premier produit et le seul à avoir couru. Elle a eu ensuite Porthilly (Pivotal), à laquelle elle a donné le jour avant de disparaître. Porthilly est donc à l’entraînement chez John Hammond.

Roero est le neveu de Melon Rouge (Croco Rouge), troisième de Listed à Pise.