Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Très blue décroche un billet pour l'“arc”

Autres informations / 26.08.2013

Très blue décroche un billet pour l'“arc”

Le Lucien Barrière Grand Prix de Deauville (Gr2) a joué son rôle de préparatoire au Qatar Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1) en sacrant Très Blue (Anabaa Blue). En effet, ce dernier a gagné ainsi son billet pour le championnat du monde des pur-sang. Avec Novellist (Monsun) dans le Grand Prix de Baden-Baden (Gr1), son entraîneur, Henri-Alex Pantall, a préféré l’orienter vers la côte normande. Une décision qui s’est avérée payante.

D’autant que les 3ans reçoivent cinq kilos de leurs aînés à Deauville, contre trois kilos et demi dans l'“Arc”. Un énorme avantage comme l’a rappelé Freddy Head, entraîneur de Slow Pace (Distorted Humor), troisième du Grand Prix et premier cheval d’âge à l’arrivée : « Je trouve qu'on ne fait pas de cadeaux aux aînés dans cette course. Rendre cinq kilos aux 3ans, c'est beaucoup, alors que dans l'“Arc” par exemple, l'écart n'est déjà plus que de trois kilos et demi. » De fait, le deuxième est également un 3ans, Penglai Pavilion (Monsun), qui a terminé vite, n’échouant que d’une tête face à un Très Blue plus endurci que lui. La jeune garde a donc pris le pas sur les aînés.

Un constat prévisible sans la présence d’un épouvantail chez les chevaux d’âge, avec également des 3ans "sur la montante" comme Très Blue et Penglai Pavilion. Ces deux poulains sont d’ailleurs capables d’accuser de nouveaux progrès d’ici l’automne.

Du côté des chevaux d’âge, nous attendions beaucoup mieux de Cirrus des Aigles (Even Top). Le temps était de son côté avec l’apparition de la pluie dans la nuit de samedi à dimanche. Après avoir pris la tête au milieu de la ligne opposée, "Cirrus" n’a pas prolongé son effort, finissant seulement cinquième.