Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Un jumelé "macaire" qui a fait le spectacle

Autres informations / 29.08.2013

Un jumelé "macaire" qui a fait le spectacle

Sur un véritable velours, les deux protégées de Guillaume Macaire, Pafadas (Martaline) et My Alco (Dom Alco), ont fait le spectacle dans le Prix Pelat. Fidèle à ses habitudes, My Alco est partie, toutes voiles dehors, menant les opérations avec deux cents mètres d’avance sur Pafadas. Dans la ligne d’en face, l’avance de My Alco a diminué et, à l’entrée de la ligne droite, la fille de Dom Alco a commencé à se raccourcir. Pafadas s’est alors lancée à sa poursuite, côté corde. Grignotant mètre après mètre, Pafadas lui a pris l’avantage sur le plat, pour l’emporter nettement. My Alco a réussi à conserver le premier accessit devant la bonne finisseuse Hermine du Berlais (Saint des Saints). « Avec Pafadas, nous avions visé cette course et elle était plus prête que My Alco, a expliqué Guillaume Macaire. My Alco est très "allumée du cerveau", si on ne la laisse pas faire, elle va finir par terre, c’est "garanti sur facture". Nous ne pouvons pas la préparer comme nous le voulons. Tant que le terrain n’est pas lourd, tout va bien pour elle. Sur ce que nous

avons vu ce printemps, la "Gallorini" [Roll on Has, ndlr] paraît imprenable. Nous allons prendre ce que nous pouvons, sachant que Pafadas peut aussi aller sur le steeple. » La mission est donc accomplie pour Pafadas, laquelle a signé sa troisième victoire à Auteuil, la première en bon terrain, démontrant qu’elle savait tout faire. Si elle se calme, My Alco pourrait prendre sa revanche, mais son caractère lui joue des tours.

ET ENCORE MARTALINE !

Après ses succès dans le Grand Steeple-Chase des Flandres, avec Martalin, et dans le Prix du Logis Saint-Germain (B) en plat, avec Honeymoon Cocktail, l’étalon du haras de la Reboursière et de Montaigu Martaline a donc attaqué le second semestre à Auteuil de la meilleure des façons. Pafadas possède de belles origines pour l'obstacle. Son père est donc Martaline, et sa mère, Winkle, est une fille de Turgeon. Winkle a été achetée 28.000 euros aux ventes Arqana en février 2007. Elle a été présentée à nouveau sur le ring, toujours pour Arqana, aux ventes d'élevage de décembre 2009. Elle était à ce moment pleine de Martaline, et donnera donc naissance, quelques semaines plus tard, à Pafadas. La pouliche s'annonce comme le produit le plus prometteur de sa mère, pour le moment.