Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Une consolante aux allures de gr1

Autres informations / 14.08.2013

Une consolante aux allures de gr1

Dans le calendrier, le Prix Guillaume d’Ornano - Haras du Logis Saint Germain joue le rôle de consolante pour les battus du "Jockey Club". Mais avec son allocation survitaminée et amenée à 400.000 euros, ce Gr2 attire les convoitises de chevaux de Gr1. Morandi (Holy Roman Emperor), Havana Gold (Teofilo) et la pouliche Silasol (Monsun), seule femelle du lot, ont déjà gagné leur Gr1 et pourtant, ils sont au départ de ce Gr2. Voilà qui est bon pour le rating de l’épreuve qui est appelée, un jour, à devenir un Gr1.

Logiquement, le rôle de favori doit revenir à Morandi, seulement battu par Intello (Galileo) dans le "Jockey Club" et qui a fait de ce Gr2 la rampe de lancement de sa saison automnale. Exactement comme l’avait fait un autre pensionnaire de Jean-Claude Rouget en son temps, Literato (Kendor). Mais l’opposition est de taille pour Morandi, avec un cheval comme Havana Gold, le héros du Prix Jean Prat (Gr1), dont la seule inconnue le concernant est son aptitude à tenir les 2.000m. Mais le parcours avec courbe de Deauville n’étant pas aussi sélectif qu'on pourrait le penser, il est fort probable qu'Havana Gold puisse tenir la tenir. La pouliche Silasol affronte pour la première fois les mâles. Elle a terminé troisième du Prix de Diane-Longines (Gr1) et va servir de base pour juger les mâles de 3ans face à leurs contemporaines féminines.

Les chevaux confirmés au niveau Gr3 doivent se méfier de concurrents "sur la montante", comme Vancouvérité (Dansili) et Zhiyi (Henrythenavigator). Le premier vient de survoler le Prix Pelleas (L) et le second a gagné sa première Listed dans le Prix de Saint-Patrick (L) et est invaincu en trois sorties. Bon cheval, en progrès, Pilote (Pivotal) a très bien couru dans le Prix Eugène Adam (Gr2) et fait logiquement partie des prétendants aux premières places. Enfin, Buckwheat (Manduro) était le favori du Prix Eugène Adam dans lequel il a vraiment déçu, faisant un "bout" de trois mètres dans la ligne droite avant de s’éteindre. Il lui faudrait être vraiment très fort pour battre des chevaux de la trempe de Morandi ou Havana Gold.