Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Vancouvérité, la révélation de l’été

Autres informations / 15.08.2013

Vancouvérité, la révélation de l’été

En scellant sa victoire dans le Prix Guillaume d’Ornano - Haras du Logis Saint-Germain (Gr2), Vancouvérité (Dansili) a confirmé son statut de révélation de l’été. Le pensionnaire d’André Fabre comptait une simple victoire dans une course "F", avec la manière, à Châteaubriant, lorsque ses compagnons d’entraînement faisaient feu de tout bois dans les Groupes. Mais en à peine un mois, il s’est affirmé comme l’un des meilleurs 3ans français. Il s’ajoute ainsi à la liste des bons poulains de sa génération, sous la responsabilité d’André Fabre. Ce dernier a, une nouvelle fois, rappelé qu’il détenait les clés dans cette promotion. Aux Intello (Galileo), Flintshire (Dansili), Ocovango (Monsun), Sky Hunter (Motivator) et Triple Threat (Monsun), il faut désormais ajouter le nom de Vancouvérité. Et le plus fort, c’est qu’ils ont tous les moyens de s’aligner au départ du Qatar Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1). Représentant de Godolphin, propriétaire de Vancouvérité, Simon Crisford nous a dit : « Nous pouvons prendre en compte l'“Arc”, mais il n’est pas engagé dans la course et il faudra le supplémenter. Nous aviserons, tout dépendra de sa récupération. Il sera aussi bien sur 2.400m. Le terrain léger est un facteur important pour lui. Aujourd’hui, Vancouvérité a placé une très belle pointe de vitesse et confirmé ses progrès. » Vancouvérité a eu le parcours de rêve, en troisième position, le long de la corde, dans le sillage de Morandi (Holy Roman Emperor). Il a entamé son effort à l’entrée de la ligne droite et s’est montré autoritaire dans la phase finale.

« UNE IMPRESSION A CHAQUE FOIS PLUS BELLE »

Jockey de Vancouvérité (mais aussi d’Ocovango), Pierre- Charles Boudot a expliqué : « Il ne cesse de progresser. Je l'ai monté à deux reprises et à chaque reprise l'impression qu'il a laissée était plus belle que la fois précédente. Il le fait vraiment facilement, après un bon parcours derrière Morandi, qui semblait détenir une belle chance. Je l'ai équilibré gentiment et ensuite il a très accéléré. Il a les moyens pour gagner un Gr1. »

BONNE TENUE DE PILOTE ET SILASOL

Pilote est en plein boum dans les Groupes et, en prenant une nouvelle fois le premier accessit, il a confirmé toute sa qualité.

Son jockey, Flavien Prat, lui a donné un parcours en or, se faufilant à la corde pour venir accrocher la deuxième place. Au sujet de Pilote, Pierre-Yves Bureau, représentant des Wertheimer & Frère, nous a confié : « Pilote est un cheval né tard, qui continue de s'affirmer. Il confirme sa deuxième place du Prix Eugène Adam. Il est régulier et 2.000m est une distance qui lui convient vraiment bien. Nous sommes satisfaits de sa course. Il va sans doute éviter le "Prince d'Orange" pour aller sur le Prix Dollar. »

La lauréate des Prix Marcel Boussac et Saint-Alary (Grs1), Silasol (Monsun), n’a pas eu une ligne droite évidente, étant obligée de venir en pleine piste. Mais elle a fini vite pour prendre la quatrième place derrière Zhiyi (Henrythenavigator), excellent finisseur. « Silasol effectuait une rentrée et courait face aux mâles, a ajouté Pierre-Yves Bureau. Dans un terrain un peu plus souple, elle se serait mieux allongée encore. Sa rentrée est bonne et si tout va bien elle va courir le Prix Vermeille. »

ZHIYI, A LA RENCONTRE D’INTELLO

Invaincu avant ce Prix Guillaume d’Ornano, Zhiyi a subi sa première défaite dans ce Gr2. Mais il passait un test face à une telle opposition et le test est concluant. Il a fini vite pour prendre la troisième place. Il devrait maintenant rencontrer Intello dans le Prix Prince d’Orange (Gr3). Son entraîneur, Pascal Bary, nous a déclaré : « Il court très bien. C'était une première expérience à ce niveau-là et il prouve qu'il a le niveau. C’est un poulain qui est tout le temps en progrès. Les 2.000m lui conviennent parfaitement et, pour l'instant, nous allons rester sur cette distance. Le but est de lui faire gagner son Gr3 ou son Gr2. Pour la suite, nous allons peut- être aller vers le Prix du Prince d'Orange : 2.000m à Longchamp, ce sera parfait. Le principal, c'est que nous avons un bon cheval entre les mains. »

UN DESCENDANT D'URBAN SEA

Vancouvérité est issu d'une très belle famille. Sa mère, Villarrica (Selkirk), n'a pas brillé en compétition. Au haras, elle a donné naissance à Khawlah (Cape Cross), gagnante de Groupes à Meydan. Villarrica est surtout une fille de Melikah (Lammtarra), la mère de Masterstroke (Monsun). Melikah a remporté les Pretty Polly Stakes et s'est placée dans les Oaks et les Irish Oaks (Grs1). Melikah est une fille de Lammtarra et de la grande championne Urban sea (Miswaki). Vancouvérité appartient donc à la famille de Galileo, Sea the Stars, King's Best ou encore Allez les Trois (Riverman)... La famille d'Urban Sea, côté maternel, la famille d'Hasili via Dansili : Vancouvérité est donc très bien né.

UN DIXIEME "GUILLAUME D’ORNANO" ET LE JUMELE POUR ANDRE FABRE

André Fabre a signé le jumelé dans ce Gr2 – comme l’an dernier –, puisque Pilote (Pivotal) a terminé fort pour s’octroyer le premier accessit. De plus, le professionnel cantilien a remporté son dixième Prix Guillaume d’Ornano, après les succès d’Al Nasr (1981), Mourjane (1983), Creator (1989), Antisaar (1990), Dernier Empereur (1993), Lassigny (1994), Val Royal (1999), Russian Cross (2008) et Saint Baudolino (2012).

 

PRIX GUILLAUME D'ORNANO - HARAS DU LOGIS SAINT-GERMAIN

Gr2 - Plat - 400.000- 2.000m - Pour poulains entiers, hongres et pouliches de 3 ans. Poids: 58k.

1er VANCOUVERITE (M3)

P.-C. Boudot (58) 2'04''22. Dansili & Villarrica

Pr. : Godolphin SNC

Ent. : A. Fabre - El. : Darley Stud Management Co. Ltd

2e PILOTE (M3)

F. Prat (58)

Pivotal & Légèreté

Pr. : Wertheimer et Frère

Ent. : A. Fabre - El. : Wertheimer & Frere

3e ZHIYI (H3)

1 1/4 L.

T. Thulliez (58)

Henrythenavigator & Burning Sunset

Pr. : F. Niarchos - Ent. : P. Bary - El. : Flaxman

 

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Départ à 1.000m : 1’02’’80

1.000m à 600m : 25’’77

600m à 400m : 12’’68

400m à 200m : 11’’54

200m à l’arrivée : 11’’43

Temps total : 2’04’’22