Elusive pearl ne tombera pas tous les jours sur un noozhoh canarias

Autres informations / 20.09.2013

Elusive pearl ne tombera pas tous les jours sur un noozhoh canarias

Dans un Critérium du Béquet-Ventes Osarus (L) qui semble être un excellent cru cette année, Elusive Pearl (Elusive City) n’a rien pu faire face au champion espagnol Noozhoh Canarias (Caradak). Elle a terminé à trois longueurs du candidat au Prix Jean-Luc Lagardère (Gr1). Elle devançait alors Another Party (Pomellato), deuxième du Prix d’Arenberg (Gr3) ensuite, et Salai (Myboycharlie), lauréat du Critérium de l’Ouest (L) plus tard. Les "lignes" sont parfois très faciles à faire, mais dans ce cas, elles témoignent d’un lot de grande qualité. Un succès d’Elusive Pearl confirmerait cette qualité. Si elle se sort d’un terrain très souple, elle ne devrait pas décevoir.

Plaisante lauréate en débutant, So in Love (Smart Strike) a terminé deuxième du Prix Six Perfections (L). Mais elle était tombée sur une bonne pouliche, Lacarolina (Chargé d’Affaires). Restée sur les courtes distances, elle peut l’emporter. Décevante dans le Prix d’Arenberg, la véloce Konkan (Aussie Rules) se retrouvera face aux seules femelles et peut reprendre le cours de ses bonnes performances. Née pour aller vite, Ming Zhi Cosmos (Duke of Marmalade) a certainement une belle marge de progression pour faire l’arrivée dans ce Prix Saraca.