Fetan joa, la belle surprise

Autres informations / 21.09.2013

Fetan joa, la belle surprise

« En courant cette Listed, nous cherchions surtout à prendre une place et acquérir ainsi du black type... » Jean de Cheffontaines, copropriétaire et coéleveur de fetan Joa (Enrique), la gagnante du Prix Saraca (L), est agréablement surpris par la performance de sa pouliche. Avec cinq sorties au compteur, Fethan Joa était la pouliche la plus expérimentée du lot. Son expérience l’a certainement aidée lorsqu’elle s’est retrouvée seule devant, animant l’épreuve. Et encore plus quand elle a dû contrer les attaques pour finir. Appliquée, elle a gagné nettement, ouvrant son palmarès dans cette course. « Au départ, nous pensions avoir une ambition excessive, et sa performance est inespérée, c’est un rêve absolu, nous a avoué Jean de Cheffontaines. Nous avions prévu d’attendre, mais Ioritz [Mendizabal, jockey de Fetan Joa, ndlr] a été devant. Elle a bien répondu. Nous allons maintenant devoir penser à la suite. » Jean de Cheffontaines s’était déjà distingué, dans une Listed, avec un 2ans, mais sous ses couleurs. Il s’agissait de Pleuven (Turtle Bowl), vainqueur du Prix Roland de Chambure (L) et exporté aux États-Unis. La deuxième place est revenue sur tapis vert à So in Love?(Smart Strike), laquelle n’a pas eu toutes ses aises derrière l’italienne Konkan (Aussie Rules). La pouliche entraînée par Luigi Riccardi a, après enquête, été rétrogradée de la deuxième à la troisième place, pour avoir gêné sa rivale. Quant à Elusive Pearl (Elusive City), elle a été incapable de changer de vitesse pour finir, concluant sixième.

LA NIECE DE FORESTIER

Rouge et Gris Racing s’était porté acquéreur de Grape Tree Hills pour 6.500 €, aux ventes d’élevage 2010, alors qu’elle était pleine d’Enrique. Fetan Joa a de la tenue dans son pedigree. En effet, elle est la nièce de Forestier, lauréat du Prix Vicomtesse Vigier (Gr2), devant Westerner, et du Prix Maurice de Nieuil (Gr2), avant de devenir étalon. Elle est aussi la nièce de Forestnikov, lauréat du Prix des Sablonnets (L).

En course, Grape Tree Hills a enlevé un gros handicap. Fetan Joa est sa première gagnante.

QUI EST ROUGE ET GRIS RACING ?

Fetan Joa a été élevée par Rouge et Gris Racing, dont elle défend les couleurs. Jean de Cheffontaines nous a appris au sujet de cette jeune écurie : « Nous sommes six actionnaires réunis autour des courses dans l’écurie Rouge et Gris Racing. Nous avons une poulinière, qui provient d’une souche Aga Khan, et un cheval à l’entraînement. Nous avons acquis Grape Tree Hills, la mère de Fetan Joa, aux ventes Arqana, alors qu’elle était pleine de cette dernière. Nous n’avons plus Grape Tree Hills. C’est une famille que j’aime bien, puisqu’elle est la nièce de Forestier, un cheval que j’apprécie, et de Forestnikov. De plus, j’ai toujours bien aimé Enrique, le père de Fetan Joa. »

 

PRIX SARACA

Listed - Plat - A conditions - 2ème poteau - 55.000€?- 1.300m - Pour poulains entiers, hongres et pouliches de 2 ans, n'ayant pas gagné une Listed Race, ni été classés 2ème ou 3ème d'une course de Groupe. Poids: 57 k.

1re FETAN JOA (F2)

I. Mendizabal (55,5)

Enrique & Grape Tree Hills

Pr. : Rouge et Gris Racing

Ent. : J. Heloury - El. : Rouge et Gris Racing

2e SO IN LOVE (F2)

M. Guyon (55,5)

Smart Strike & Soft Morning

Pr. : Mlle K. Rausing

Ent. : A. Fabre - El. : Mlle Kirsten Rausing

3e KONKAN (f2)

C. Demuro (55,5)

Pr. : Razza Del Terminillo

Ent. : L. Riccardi Racing

El. : Azienda Agr. Rosati Colarieti