"fighting cirrus", the return

Autres informations / 20.09.2013

"fighting cirrus", the return

« Cirrus is back ! » Christophe Soumillon n’a pas mâché ses mots, à son retour aux balances, après sa victoire dans la Coupe de Maisons-Laffitte (Gr3). Son partenaire, Cirrus des Aigles (Even Top), a renoué avec la victoire, lui qui ne s’était plus imposé depuis le 6 octobre 2012, date de son succès dans le Qatar Prix Dollar (Gr2). Suite à une inflammation au tendon gauche, laquelle l’avait empêché de courir le Hong Kong Cup (Gr1), Cirrus des Aigles n’a pu courir au premier semestre. Il a mis du temps à retrouver son niveau, trois courses exactement, où il a fait douter ses supporters. Mais les épreuves qu’il a disputées avaient eu lieu sur 2.400m et plus, et Cirrus des Aigles est désormais meilleur sur 2.000m. Il a levé les doutes autour de son état de forme et de son moral actuels.

Christophe Soumillon l’a installé en tête, comme nous pouvions nous y attendre. Il a emmené le peloton à un rythme régulier, avec Smoking Sun (Smart Strike) à ses côtés. À hauteur des tribunes, "Fighting Cirrus" a retrouvé une partie de son mordant, face à la vive attaque de Smoking Sun. Ce dernier est arrivé à sa hauteur, mais à deux cents mètres du but, Cirrus des Aigles est reparti facilement, se détachant avec assurance.

« C’était le galop qu’il lui fallait, nous a expliqué Corine Barande-Barbe, entraîneur de Cirrus des Aigles. Cela l’a amusé de changer d’hippodrome. Parfois, les chevaux ont besoin de voir d’autres champs de courses. Il a bien lutté et nous savons qu’il est toujours là. Peut-être a-t-il besoin de beaucoup de condition après un long arrêt, comme il est plus âgé. Nous connaissons son parcours, qui passera par le Prix Dollar puis les Champion Stakes (Gr1). » Cirrus des Aigles n’avait plus couru en ligne droite depuis ses 2ans et l’exercice lui a réussi, même s’il s’est montré très regardant dans le parcours. Il commence à retrouver sa qualité, et ce qu’il faut retenir de sa course de vendredi, c’est son accélération finale pour se détacher. Il est sur la bonne voie pour retrouver toutes ses sensations.

VALLY JEM VERS LE PRIX DE FLORE

En constante progression, Vally Jem (Dylan Thomas) a répété sa performance du Grand Prix de Vichy (Gr3), dans lequel elle terminait deuxième. Attentiste en dernière position le long de la corde, elle a laissé Smoking Sun se heurter à la résistance de Cirrus des Aigles, pour passer devant les tribunes. Dans la phase finale, elle a refait un bon effort, le long de la corde, pour accrocher le premier accessit. « Vally Jem court très bien, mais elle est tombée sur un Cirrus des Aigles des grands jours, nous a dit Dominique Sepulchre, entraîneur de la pouliche. Elle est souvent prise de vitesse, avant de refaire un bel effort, ce qu’elle a fait aujourd’hui. Le terrain ne l’a pas gênée. Elle devrait aller maintenant vers le Prix de Flore (Gr3). »

Smoking Sun a conclu troisième, précédant Pilote (Pivotal) et Grace Lady (Muhtathir), assez décevante.

LE CONTE DE FEES D’YVON LELIMOUZIN

Co-éleveur du cheval avec son cousin Benoît Deschamps, Yvon Lelimouzin nous avait raconté l’histoire de son élève après sa victoire dans le Prix du Conseil de Paris (Gr2) 2009 : « Cirrus des Aigles a été élevé à Hudimesnil, dans la Manche, où j’ai entre quatre et cinq poulinières. J’ai choisi l’étalon Even Top (Topanoora) pour Taille de Guêpe (Septième Ciel) en voyant une cassette vidéo de ses courses [2e notamment des 2.000 Guinées, ndlr] avant sa présentation au Lion d’Angers. Je me suis dit que l’on avait là un vrai cheval de course. Du coup, nous lui avons mis une jument, la mère de Cirrus des Aigles. Je voulais lui apporter de la vitesse, étant donné que c’est une jument un peu lourde. Et ça a donné "Cirrus". »

Ajoutons que Taille de Guêpe a donné un autre gagnant, Mesnil des Aigles (Neverneyev), lauréat de sept courses. En 2011, elle a eu un mâle de Sinndar (Grand Lodge), à l’entraînement chez Corine Barande-Barbe et, ensuite, une yearling par Siyouni.

 

LA COUPE DE MAISONS-LAFFITTE

Gr3 - Plat - 3ème poteau - 80.000€?- 2.000m - Pour chevaux entiers, hongres et juments de 3 ans et au-dessus. Poids: 3 ans, 54 k.

1er CIRRUS DES AIGLES (H7)

C. Soumillon (57)

Even Top & Taille de Guepe

Pr. : J.-C.-A. Dupouy

Ent. : Mme C. Barande Barbe

El. : Benoit Deschamps

2e VALLY JEM (F4)

A. Hamelin (55,5)

Dylan Thomas & Ballymena Lassie

Pr. : Ec. Saint Martin

Ent. : D. Sepulchre

El. : Scea Bissons

Arqana, août 2010, Deauville, Yearling, 70.000 €, Reboursière et de Montaigu (rachat)

3e SMOKING SUN (M4)

S. Pasquier (57)

Smart Strike & Burning Sunset

Pr. : F. Niarchos

Ent. : P. Bary - El. : Flaxman Holdings Ltd