Intello réussit son "bac blanc" à quinze jours du grand examen

Autres informations / 22.09.2013

Intello réussit son "bac blanc" à quinze jours du grand examen

L’impression visuelle laissée par Intello?(Galileo), ce samedi à Longchamp, n’est sans doute pas aussi marquante que celles laissées par Orfèvre (Stay Gold) et Trêve (Motivator) dans le Qatar Prix Foy (Gr2) et le Qatar Prix Vermeille (Gr1), dimanche dernier à Longchamp.

Pourtant, en remportant ce Prix du Prince d’Orange (Gr3), Intello pourrait bien avoir remporté son ticket pour le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1) et, ne nous y trompons pas, il s’y présentera avec une très bonne chance sur ce qu’il a montré ce samedi.

Dans une course animée par le leader Paan (Dalakhani), Intello a longtemps galopé à l’extérieur, pas loin de la tête. Dans la ligne droite, uniquement monté au bras, il a rallié le poteau détaché de trois quarts de longueur de Morandi (Holy Roman Emperor). Or, le partenaire de Christophe Soumillon était quant à lui sollicité et à pleine vitesse. Il n’y a pas un grand écart à l’arrivée, mais il y en a certainement au niveau de la classe. Intello était clairement au-dessus du lot, et il devance un très bon poulain, d’autant plus que le pensionnaire de Jean-Claude Rouget avait pour lui sa distance et son terrain.

« SI CELA EST POSSIBLE, NOUS IRONS SUR L’"ARC" »

Intello dispose de deux possibilités pour la suite de l’année : les 2.000m des Champion Stakes (Gr1) ou les 2.400m du Qatar Prix de l’Arc de Triomphe. Après sa tentative sur 1.600m, il était logique de le voir courir sur 2.000m, pour un rallongement tout en progression. « Il fallait faire une transition niveau distance, a expliqué Pierre-Yves Bureau, manager de l’écurie Wertheimer & Frère. Il avait tenté un pari en courant sur 1.600m, et je pense qu’il a remporté son pari, puisqu’il était devancé notamment par une championne sur le mile [Moonlight Cloud, ndlr]. Il était donc logique qu’il coure sur 2.000m après cette tentative. »

Son entourage attendait d’Intello qu’il lève le doute sur sa capacité à tenir la distance, lui qui descend d’une famille maternelle possédant de la vitesse. Intello a tenu sans difficulté les 2.000m, sur une piste plutôt collante, ce dimanche à Longchamp. Sur sa victoire du Prix du Jockey Club, il laissait déjà l’impression d’être en mesure de tenir les 2.400m et, sur ce qu’il montre ce samedi, les 2.400m ne devraient a priori pas être un problème. D’autant plus qu’Intello est un poulain capable de se gérer : calme au rond, il ne s’est pas tendu en course en voyageant en deuxième épaisseur. « Il a beaucoup changé. Même dans l’après- course, il est assez calme. Il sait se gérer. Pour la suite, nous allons voir. Nous allons en reparler tranquillement, tous ensemble, avec ses propriétaires et son entraîneur. Si cela est possible, nous allons aller sur l’"Arc". Nous avons une petite préférence pour cette course, ce serait bien d’être au départ. »

UNE COURSE IDEALE A QUINZE JOURS DE L’"ARC"

Le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe se disputera dans quinze jours. Il n’était donc pas question, pour Intello, d’avoir une course difficile ce samedi. Il devait gagner, avec assurance, mais sans se brûler les ailes. Et le pari est aussi réussi de ce côté-là. « Nous ne voulions pas lui donner une course trop dure, et il n’en a pas eu une aujourd’hui », a estimé Pierre-Yves Bureau. Course dure ou pas, Intello devra récupérer rapidement pour être au "top" s’il souhaite s’aligner au départ de l’"Arc". Pierre-Yves Bureau nous a confirmé qu’Intello était un poulain qui récupérait vite. De plus, il a parfaitement géré le terrain collant du jour : « Cela ne l’a absolument pas dérangé, comme nous avons pu le voir aujourd’hui. L’"Arc" est fort probable », a-t-il confirmé. Nous en saurons certainement plus dans les tout prochains jours...

MORANDI FAIT SA VALEUR

Après avoir déçu à Deauville, dans le Prix Guillaume d’Ornano – Prix du haras du Logis Saint-Germain (Gr2). Morandi se réhabilite pleinement en se classant deuxième de ce Prix du Prince d’Orange. Le pensionnaire de Jean-Claude Rouget avait tous les atouts de son côté : les 2.000m sont une distance lui convenant parfaitement, et il adore les pistes très assouplies. Il se classe deuxième d’Intello, qui l’avait auparavant nettement battu dans le Prix du Jockey Club. Et il est à sa place. « Morandi fait sa valeur, nous a expliqué Jean- Claude Rouget. Dès que le terrain est souple, il est beaucoup mieux. Pour son programme, cela dépendra de la météo. L'"Arc" ? Cela m'étonnerait, car il va faire beau cette semaine. Les Champion Stakes restent une belle option, si le terrain est à sa convenance. Mais s'il ne trouve pas des conditions favorables, il pourra tout aussi bien ne pas courir et attendre l'année prochaine. »

ZHIYI CONFIRME

Quant à Zhiyi (Henrythenavigator), troisième du Prix Guillaume d’Ornano, il confirme qu’il est un tout bon cheval en concluant troisième de ce Prix du Prince d’Orange, pas loin derrière Morandi. Le poulain est engagé dans le Qatar Prix Dollar (Gr2), mais il ne devrait pas le courir. Pascal Bary, son entraîneur, nous a expliqué : « Il court vraiment très bien aujourd’hui. Mais je pense qu’il ne va pas recourir cette année. C’est un poulain encore très tendre. Il a débuté tardivement, et il vient d’avoir deux courses dures. Nous n’allons pas exagérer avec lui. Il fera un très bon 4ans. »

LE CROISEMENT MAGIQUE GALILEO – DANEHILL

Côté pedigree, Intello illustre le classicisme absolu. Il est en effet issu du croisement entre Galileo et une fille de Danehill, un croisement magique puisqu’il a déjà donné Frankel, Golden Lilac, Roderic O’Connor, Maybe, Teofilo, Cima de Triomphe... Comme l’ont résumé les frères Wertheimer : « C’est simple. Quand on a une bonne jument, on va au meilleur étalon ! » Impressionnante, la mère d’Intello était une excellente jument de course spécialisée entre 1.400m et 1.600m. Elle a remporté le Prix de Sandringham (Gr2), et s’est classée deuxième de la Poule d’Essai des Pouliches et du Prix d’Astarté (Grs1). Après Intello, Pierre-Yves Bureau nous a confié qu’elle a eu un 2ans par Monsun, une foal femelle par Galileo et elle est de nouveau pleine de Galileo. En revanche, son premier produit, un dénommé Intelleto (Pivotal), n’évolue pas sur la même planète que son petit frère, et il est actuellement en valeur 24. Impressionnante est une fille d’Occupandiste (Kaldoun) qui avait elle aussi beaucoup de vitesse puisqu’elle avait réalisé le Prix Maurice de Gheest – Prix de la Forêt (Grs1). Au haras, Occupandiste a aussi donné Only Answer (Green Desert), gagnante du Prix de Saint-Georges (Gr3). Si l’on remonte encore plus loin dans le pedigree d’Intello, on trouve tout autant de caractère gras. Occupandiste est issue d’Only Seule (Lyphard), une sœur d’Elnadim (Danzig), gagnant d’un July Cup (Gr1) et étalon, de Mehthaaf (Nureyev), gagnante des Irish 1.000 Guineas (Gr1). Leur mère, Elle seule (Exclusive Native), a gagné le Prix d’Astarté (Gr2 à l’époque), et c’est une fille de Fall Aspen (Pretenge), gagnante des Matron Stakes (Gr1) aux États-Unis, deuxième mère de Dubai Millenium.

 

PRIX DU PRINCE D'ORANGE

Gr3 - Plat - 80.000€?- 2.000m (G. P.) - Pour poulains entiers, hongres et pouliches de 3 ans. Poids:58k.

1er INTELLO (M3)

O. Peslier (58)

Galileo & Impressionnante

Pr. : Wertheimer et Frère

Ent. : A. Fabre - El. : Wertheimer & Frère

2'12''23.

2e MORANDI (M3)

3/4 L.

C. Soumillon (58)

Holy Roman Emperor & Vezina

Pr. : D.-Y. Treves

Ent. : J.-C. Rouget - El. : Oceanic Bloodstock Inc

Arqana, août 2011, Deauville, yearling, 65.000 €, Capucines à Jean-Claude Rouget

3e ZHIYI (H3)

S. Pasquier (58)

Henrythenavigator & Burning Sunset

Pr. : F. Niarchos

Ent. : P. Bary - El. : Flaxman Holdings Ltd

 

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 1’09’’57

De 1.000m à 600m : 25’’52

De 600m à 400m : 13’’10

De 400m à 200m : 11’’61

De 200m à l’arrivée : 12’’43

Temps total : 2’12’’43