Intello: tiendra, tiendra pas ?

Autres informations / 25.09.2013

Intello: tiendra, tiendra pas ?

« Je suis certain que quelques experts d'études de pedigree estiment qu'il ne va pas tenir, mais nous verrons bien. » Ces quelques mots, prononcés par André Fabre et destinés à la presse anglaise, au sujet de la participation de son crack Intello au prochain Qatar Prix de l'Arc de Triomphe, nous invitent clairement à l'analyse de quelques éléments de réponse...

J-12, la pression monte. L'“Arc” (Gr1) version 2013 s'annonce exceptionnel. On connaît les forces en présence, et chacun y va de son point de vue sur les atouts et les points faibles des principaux favoris. Si la question de la tenue d’Intello se pose, c'est parce qu'il n'a pas encore eu l'occasion d'aborder la distance de 2.400m. Elle ne se pose pas pour ses principaux adversaires dont Trêve (Motivator), pourtant fille d'une pure sprinteuse, et dont le pedigree est très proche de celui d’Intello : ils sont tous deux par un gagnant de Derby descendant en droite ligne de Sadler's Wells, leurs pères de mère sont des sprinters par Danzig, leurs troisièmes mères sont des filles de Lyphard, ils sont inbred sur Northern Dancer, et appartiennent à la famille 4, donc porteurs d'un ADN mitochondrial a priori identique... La question ne se pose pas non plus pour le gagnant du Derby (Gr1) 2013 Ruler of the World, un fils de Galileo (comme Intello) dont la mère, placée de Stakes sur 1.400m et 1.600m, est par le miler Kingmambo. De ce point de vue, rien ne s'oppose à ce qu’Intello tienne la distance comme ses futurs adversaires...

Évidemment, ces comparaisons sont insuffisantes pour autoriser des conclusions définitives. Alors soyons pragmatiques, utilisons les différents outils que les études des pedigrees mettent à notre disposition pour juger des aptitudes potentielles d’Intello :

? LA PRODUCTION DE LA MERE

Intello a pour mère la semi-classique Impressionnante, une pouliche au mieux sur 1.600m, issue du sprinter Danehill et de la rapide Occupandiste, lauréate du Prix de la Forêt (Gr1) sur 1.400m. Jeune poulinière clairement dotée de gènes de vitesse, elle ne compte qu'un seul autre produit ayant couru, à savoir le modeste Intelleto, qui s'est placé sur 2.000m, bien qu'ayant pour père le sprinter Pivotal. De ce point de vue, rien ne s'oppose à ce qu’Intello tienne la distance...

? LA PRODUCTION DU PERE

Son père, Galileo, a quant à lui des origines de tenue : son géniteur, Sadler's Wells, a largement transmis cette qualité à sa descendance, et sa mère, Urban Sea, s'est imposée dans le Prix de l'Arc de Triomphe (Gr1). Galileo a confirmé ces aptitudes en remportant trois Grs1 sur 2.400m : le Derby, l'Irish Derby et les King George VI & Queen Elizabeth Stakes. Au haras, il a produit trente-et-un gagnants de Gr1 dans notre hémisphère, dont seize se sont imposés sur 2.400m et plus, soit un peu plus de la moitié (dont quatre stayers classiques). Mais on peut aussi faire plus simple, en rappelant que parmi les douze partants du Derby 2013 (2.400m) figuraient huit fils ou petits-fils de Galileo, soit les deux tiers du lot ! De ce point de vue, rien ne s'oppose à ce qu’Intello tienne la distance...

? LE CROISEMENT GALILEO X JUMENTS DE VITESSE

Galileo a déjà prouvé son potentiel à produire des gagnants sur la distance classique avec des juments de vitesse. Le cas le plus évident est celui de la lauréate des Oaks Was dont la mère, double placée de Listed sur 1.200m, est par le sprinter Green Desert et une fille du sprinter Ahonoora ! On citera encore la gagnante des Yorkshire Oaks Lush Lashes, issue d'une gagnante sur 1.600m par Anabaa qui est, rappelons-le, un sprinter fils de Danzig comme Danehill. Et puis Galikova, gagnante du Prix Vermeille (Gr1) sur 2.400m, n'est autre que la sœur utérine par Galileo de la championne miler Goldikova. De ce point de vue, rien ne s'oppose à ce qu’Intello tienne la distance...

? LE CROISEMENT GALILEO X FILLES DE DANEHILL

Le croisement "magique" Galileo x filles de Danehill a produit huit gagnants de Gr1 à ce jour, mais encore aucun sur 2.400m.

Parmi eux, celui dont le pedigree est le plus proche de celui d’Intello est Cima de Triomphe, gagnant du Derby Italiano (Gr2) sur 2.200m, et dont la deuxième mère est issue d'un fils de Caro, comme pour Intello. C'est celui qui fit le plus preuve de tenue, tout en rappelant que Frankel ne fut jamais sollicité au-delà des 2.080m des International Stakes (Gr1), qu'il remporta brillamment, et que Golden Lilac s'est adjugé le Prix de Diane sur 2.100 m, distance du succès d’Intello dans le Prix du Jockey Club. Des éléments qui ne permettent pas de garantir la tenue d’Intello, ni de l'infirmer...

? LES DOSAGES

Une autre méthode d'analyse des aptitudes, basée sur l'influence des chefs de race présents aux quatre premières générations d'un pedigree, est la théorie dite des dosages. Le profil des dosages du pedigree d’Intello est le suivant : 4-3-15-4-0(26).

Pour les non initiés, ce diagramme montre une majorité de mentions classiques (15), de la brillance (4), et suffisamment de mentions de tenue (4) pour autoriser une aptitude à la distance de l'“Arc”.

Notons que ce profil présente quasiment le même équilibre que celui de Trêve. De ce point de vue, rien ne s'oppose à ce qu’Intello tienne la distance...

? CONCLUSION :

RENDEZ-VOUS LE 6 OCTOBRE A LONGCHAMP...

À chacun son avis... Le nôtre est, avant l'heure, que le pedigree de Intello ne s'oppose nullement à ce qu'il tienne la distance de 2.400m, ni qu'il devienne, sa classe aidant, le premier fils de Galileo à inscrire son nom au palmarès du Prix de l'Arc de Triomphe !