La vente débute sur des bases solides

Autres informations / 13.09.2013

La vente débute sur des bases solides

Passée cette année sur deux jours, la vente Osarus a débuté sur des bonnes bases, ce jeudi à La Teste- de-Buch. Au fil des ans, le catalogue de cette vente créée en 2008 a progressé tant en quantité qu’en qualité. L’an dernier, le prix médian s’établissait à 10.000 euros. À la fin de cette première session, il avait progressé à 15.000 euros, soit une hausse très significative de 50 %. Les efforts de sélection de la jeune équipe Osarus, mais aussi son alliance avec Tattersalls, qui a permis d’offrir la garantie de paiement aux vendeurs, ont porté leurs fruits. Non seulement les yearlings présentés étaient, de l’avis général, de meilleure qualité, mais en face, la demande était là. De nombreux professionnels français étaient présents à La Teste, et ils se sont souvent retrouvés face à des acheteurs étrangers, dont certains venaient pour la première fois à cette vente, comme Alaistair Donald, qui a acheté trois lots, ou John McKeever, également très actif. Les ingrédients étaient donc réunis pour que la vente continue sa progression régulière, et c’est ce qui se produit. « Les chiffres de cette première journée sont très bons, nous a confirmé Emmanuel Viaud, Directeur commercial d’Osarus. Il y a 81 % de vendus, une moyenne aux alentours de 19.000 euros et beaucoup d’activité. Nous avons attaqué fort avec d’emblée un premier lot à 40.000 euros. La première année d’alliance avec Tattersalls a porté ses fruits, puisque de nouveaux acheteurs sont venus à La Teste, à l’image d’Alaistair Donald. Cela va créer un bouche à oreille qui sera favorable à Osarus. Comparativement à l’année dernière, nous faisons un score supérieur, alors qu’en 2012, sur la seule journée de ventes, 160 yearlings étaient passés sur le ring, contre 113 cette année. Globalement, cette première journée est une vraie réussite. Ceci dit, en dépit des chiffres, nous sommes conscients qu’il faut améliorer les services pour nos clients. »

CLAIREFONTAINE ENCORE EN HAUT DE L’AFFICHE

#80 F Sunday Break & Texaloula, par Kendor 75.000 €

Acheteur : Yann Poirier

Vendeur : Haras de Clairefontaine

Le haras de Clairefontaine, animé par Marie-Laure Collet, avait signé le top price (ex-aequo) l’an dernier. Cette année, cette propre sœur de Frankyfourfingers – troisième du Prix Millkom (L) tout récemment et vendu ici pour 23.000 euros il y a deux ans –, et sœur de Cap sizun (Gold Away), deuxième du Grand Prix d’Avenches (L), apporte une nouvelle joie à Marie-Laure Collet, puisque la pouliche a atteint les 75.000 euros. C’est Yann Poirier qui a signé le bon, expliquant : « Le propriétaire, qui préfère rester anonyme, est tombé amoureux de la pouliche. Evidemment, les performances de son frère ont aussi compté. Nous ne savons pas encore chez qui elle ira. »

LA SŒUR DE LACAROLINA POUR JEAN-CLAUDE ROUGET

#3 F Chargé d’Affaire & Malinday, par Lord of Men 70.000 €

Acheteur : Jean-Claude Rouget

Vendeur : Haras de Galouin

Jean-Claude Rouget, qui a connu beaucoup de succès avec ses yearlings achetés à Osarus, comme Guajaraz (Rashbag) ou Lastuce (Orpen) plus récemment, n’a pas hésité à monter jusqu’à 70.000 euros pour acheter cette propre sœur de Lacarolina, gagnante du Prix Six Perfections (L) et qui a rejoint son entraînement après son succès dans le Prix Lastours (D). Il nous a confié : « C’est un achat un peu affectif, car c’est la sœur de Lacarolina. C’est une pouliche très propre, sœur d’une gagnante de Listed et qui va je l’espère rapidement gagner son Groupe. »

GUY PETIT, POUR UN NOUVEAU PROPRIÉTAIRE DE JEAN-MICHEL LEFEBVRE

#117 F Duke of Marmalade & Apulia, par Street Cry 70.000 €

Acheteur : Guy Petit

Vendeur : Haras de Saint-Vincent

Au moment où cette fille de Duke of Marmalade est passée sur le ring, une coupure d’électricité a fait régner un silence de cathédrale dans les tribunes. Tout le monde a applaudi et des "bravo" ont fusé lorsque Guy Petit a emporté la bataille qui l’opposait à Alessandro Botti. Ce dernier est d’ailleurs venu féliciter le courtier, à l’issue de la vente. « Je l’ai achetée pour un nouveau client de Jean-Michel Lefebvre, nous a expliqué Guy Petit. Il voulait une pouliche pour faire de l’élevage et cette femelle convenait bien, sachant qu’il y a pas mal de black type dans son pedigree. C’est le premier cheval de ce nouveau propriétaire. Nous avons été au bout de notre budget. » La deuxième mère de cette pouliche, Altamura, a enlevé deux courses principales.

LES ANGLAIS PRÉSENTS À LA TESTE

#37 M Sunday Break & Princess d’Orange, par Anabaa 47.000 €

Acheteur : SackvilleDonald

Vendeur : Haras de Mandore

Alaistair Donald, courtier britannique bien connu, venait pour la première fois à La Teste, et il n’est pas reparti les mains vides puisqu’à 47.000 euros, il a emporté ce mâle de Sunday Break et de la poulinière confirmée Princess d’Orange (Anabaa), deuxième du Prix Isola Bella (L) et déjà mère de Naadrah (Muhtathir), troisième du Prix Mélisande (L) et Prince Mag (Zamindar), deuxième du Prix Prince d’Orange (Gr3). Il a confié : « C’est un beau poulain, bien équilibré, que j’ai acheté pour un nouveau propriétaire, Thomas O’Donohoe, et qui va aller à l’entraînement chez Harry Dunlop. »

#57 F Le Havre & Sandy Winner, par Priolo 30.000 €

Acheteur : SackvilleDonald

Vendeur : Haras d’Haspel

Cette pouliche issue de la deuxième année de production de Le Havre et d’une sœur de Spirito del Vento (Indian Lodge), double lauréat du Prix Daniel Wildenstein (Gr2), a aussi tapé dans l’œil d’Alaistair Donald, qui a expliqué : « Je ne l’ai pas achetée pour un client en particulier, mais elle me plaisait vraiment beaucoup, et pour moi, c’était la meilleure pouliche de la journée. Elle va aller en Grande-Bretagne. »

UN FILS DE TESTAMA POUR MARTYN MEADE

#78 M. Elusive City & Testama, par Testa Rossa 47.000 €

Acheteur : Martyn Meade

Vendeur : Haras de Grandcamp

Présenté par le haras de Grandcamp, ce beau poulain a été l’objet d’une belle lutte et c’est finalement l’Anglais Martyn Meade qui a remporté ce lot 78. Issu d’elusive City, il est le fils de Testama, gagnante du Prix de Bagatelle (L) sous l’entraînement de Jean de Roüalle. De plus, il possède du black type à tous les niveaux de son pedigree.

GAINESWAY FARM SOUTIENT SON ÉTALON

#107 M. Afleet Express & Al Beedaa, par Swain 45.000 €

Acheteur : Xavier Thomas-Demeaulte

Vendeur : Haras d’Haspel

Seul produit d’Afleet Express présent à la vente, ce poulain a suscité les convoitises. Il a fait monter les enchères jusqu’à 45.000 euros. C’est Xavier Thomas-Demeaulte qui a signé le bon. Il a acheté ce produit pour Crispin de Moubray et le poulain ne devrait pas rester en France. « Il y a peu de produits d’Afleet Express et Gainesway Farm a beaucoup d’intérêt pour eux, puisqu’il possède cet étalon », nous a expliqué l’entraîneur montois. Précisons qu’Afleet Express a remporté les Travers Stakes (Gr1).

ENCORE JEAN-CLAUDE ROUGET POUR UNE FILLE PRÉCOCE DE NAAQOOS

#1 F Naaqoos & Mademoiselle Chichi, par Chichicastenango 40.000 €

Acheteur : Jean-Claude Rouget

Vendeur : Haras du Mâ

Dès ce premier lot, les enchères ont grimpé pour cette fille de Naaqoos, premier produit de Mademoisellechichi (Chichicastenango), une sœur de Comète (Jeune Homme), lauréate du Prix du Pin (Gr3), et de la précoce Chica Loca (American Post), gagnante de Listed et placée des Prix Eclipse et de Cabourg (Grs3). Jean-Pierre Deroubaix s’est retrouvé à la fin face à Jean-Claude Rouget, qui a eu le dernier mot à 40.000 euros. L’entraîneur nous a dit : « J’aimais bien le modèle de cette pouliche, et je pense qu’elle devrait être assez précoce. »

UN POULAIN DE LA FAMILLE D’OZONE BÉRÉ POUR JEAN-CLAUDE ROUGET

#76 M. Peer Gynt & Symphonie Béré, par Della Francesca 30.000 €

Acheteur : Jean-Claude Rouget

Vendeur : Haras de la Haie Neuve

Très présent au cours de cette vacation, Jean-Claude Rouget s’est porté acquéreur de plusieurs yearlings, à des prix variés.

Il a notamment signé le bon pour ce poulain, neveu d’Ozone béré (Verglas), gagnante des Prix Cérès, des Jouvenceaux et des Jouvencelles, Delahante, de la Coupe des Pouliches et du Critérium de Lyon (Ls). « C’est un poulain avec un beau modèle, qui se déplace bien », nous a dit Jean-Claude Rouget.

SIYOUNI PLAÎT À JOHN MCKEEVER

#77 m siyouni & tenue d’Amour, par pursuit of Love 34.000 €

Acheteur : McKeever St Lawrence Ltd

Vendeur : Haras de l’Hôtellerie

Les premiers produits de siyouni avaient été bien accueillis à Deauville, et ils l’ont été tout autant à La Teste. Ce mâle issu de la souche maternelle de baiser volé (Foolish Pleasure), gagnante de la Poule d’Essai des Pouliches (Gr1), a attiré les convoitises de John McKeever, qui est monté jusqu’à 34.000 euros pour l’emporter. Le courtier nous a confié : « C’est un beau poulain, avec du physique et qui se déplace bien. Son père a l’air très prometteur. Nous avons acheté un de ses fils à la V2 d’Arqana, pour 36.000 euros. Les deux poulains ont à peu près les mêmes caractéristiques. Celui-là est destiné aux breeze up, pour lesquels il sera préparé en Irlande. »

L’EFFET VORDA

#84 F. Orpen & Trois Rivières, par Dr Fong 30.000 €

Acheteur : Mab Agency

Vendeur : Haras de Bourgeauville

Belle pouliche harmonieuse, la fille d’Orpen a fait monter les enchères à 30.000 euros. Le marteau est tombé en faveur de Marc-Antoine Berghgracht. « C’est l’effet Vorda, nous a avoué le courtier. Il produit des 2ans, il y a de la précocité. Et puis son modèle est plaisant. » Cette pouliche appartient à la souche de Green Tune, vainqueur de la Poule d’Essai des Poulains (Gr1) et de Pas de Réponse, lauréate des Cheveley Park Stakes (Gr1).

GUY PETIT SÉDUIT PAR LES "MASTERCRAFTSMAN"

#25 F Mastercraftsman& Infinite, par Fantastic Light 30.000 €

Acheteur : Guy Petit

Vendeur : Coulonces Consignment

Très signée par son père, Mastercraftsman, dont les premiers 2ans réussissent bien, notamment en France, cette pouliche présentée par Coulonces Consignment est une petite-fille de la rapide Maybe Forever (Zafonic), gagnante du Prix de Saint-Georges (Gr3) et deuxième du Prix du Gros- Chêne (Gr2). Elle a séduit le courtier Guy Petit, qui l’a emportée pour 30.000 euros, en nous expliquant : « Je l’ai achetée pour moi, car elle me plaisait beaucoup, et qu’elle est issue d’un jeune étalon prometteur Son frère est 88 de rating. Elle ira peut-être aux breeze up, mais je n’ai encore rien décidé. »

GÉRARD AUGUSTIN-NORMAND SOUTIENT AIR CHIEF MARSHAL

#47 M Air Chief Marshal & Regal Step, par Royal Applause 26.000 €

Acheteur : Sylvain Vidal

Vendeur : Haras des Granges

Issu de la première année de production d'Air Chief Marshal, ce fils de Regal Step (Royal Applause), placée de Listed, a atteint les 26.000 euros. Le bon a été signé par Sylvain Vidal, qui nous a dit : « J’aime Royal Applause comme père de mère, et la mère de ce beau poulain, qui se déplace bien, est placée de Listed. Sa 2ans vient de se placer pour sa deuxième sortie. Et évidemment, c’est un fils d'Air Chief Marshal, que nous soutenons. Je l’ai acheté pour Gérard Augustin-Normand. »

UN PRODUIT DE GRAND COUTURIER POUR LE "SAUBOUAS"

#36 M. Grand Couturier & Poliada, par Poliglote 26.000 €

Acheteur : E.A.R.L. Saubouas

Vendeur : Haras de l’Hôtellerie

Très élégant poulain par Grand Couturier, dont les premiers produits sont yearlings, ce poulain de la famille de Kaldou Star, vainqueur du Prix de la Jonchère (Gr3), a fait monter les enchères jusqu’à 26.000 euros. C’est Paul Basquin qui a eu le dernier mot et il nous a confié : « C’est un très beau poulain, avec des tissus magnifiques. Il se déplace très bien, il a du cadre. Il va rejoindre le Saubouas. »

 

LES TOP-LOts Jour 1, jeudi 12 septembre

#080 F Sunday Break & Texaloula, par Kendor 75.000 €

Acheteur : Yann Poirier

Vendeur : Haras de Clairefontaine

#003 F Chargé d’Affaire & Malinday, par Lord of Men 70.000 €

Acheteur : Jean-Claude Rouget Vendeur : Haras des Faunes

#117 F Duke Of Marmalade & Apulia, par Street Cry 70.000 €

Acheteur : Guy Petit

Vendeur : Haras d Saint-Vincent

#063 F Iffraaj & Shining Vale, par Twilight Agenda 55.000 €

Acheteur : Jean-Claude Rouget

Vendeur : Haras du Logis

#037 M Sunday Break & Princess d’Orange, par Anabaa 47.000 €

Acheteur : SackvilleDonald

Vendeur : Haras de Mandore

#078 M Elusive City & Testama, par Testa Rossa 47.000 €

Acheteur : Martyn Meade

Vendeur : Haras de Grandcamp

#107 M Afleet Express & Al Beedaa, par Swain 45.000 €

Acheteur : Crispin de Moubray

Vendeur : Haras d’Haspel

#001 F Naaqoos & Mademoisellechichi, par Chichicastenango 40.000 €

Acheteur : Jean-Claude Rouget

Vendeur : Haras du Mâ

#077 M Siyouni & Tenue d’Amour, par Pursuit of Love 34.000 €

Acheteur : Guy Petit

Vendeur : Haras de l’Hôtellerie