Le "fr" prince chéri brille en australie

Autres informations / 15.09.2013

Le "fr" prince chéri brille en australie

Samedi, à Rosehill (Australie), le 4ans Prince Chéri (Lando) a gagné son premier Groupe dans les Kingstown Town Stakes (Gr3). Élevé par le Haras des Marais, Prince Chéri avait gagné dès ses débuts, à Clairefontaine, à 3ans, en 2012, avant de prendre, pour sa deuxième sortie, la deuxième place du Grand Prix de Clairefontaine (L). Acheté 65.000 € à la vente de "l'Arc" par Bernard Stoffel (Blue Spirit), il a rejoint l'Australie où il n'a jamais déçu. Il est désormais sous la responsabilité de David Vandyke, qui vise avec ce cheval le Caulfield Cup (Gr1).

Samedi, dans ces Kingstown Town Stakes, Prince Chéri a dominé un autre ex-français. Less is more (Beat Hollow), qui a fait carrière chez Fabrice Chappet et s'est classé quatrième.

PRINCE  CHERI,  LE  MIRACULE !

Prince Chéri a été élevé au Haras des Marais, à Boëssé-le-Sec (Sarthe), chez Isabelle et Nicolas Simon. Ses éleveurs ont exploité en course Prince Chéri sous les couleurs de leur haras, après avoir racheté le cheval aux ventes d'octobre, pour 10.000 €. L'histoire de Prince Chéri n'est pas banale, comme nous l'a raconté Isabelle Simon : « Quand nous avons passé Prince Chéri aux ventes d'octobre, nous avons eu la mauvaise surprise de découvrir qu'il avait une fêlure à l'articulation d'un boulet au postérieur. Ce n'était pas opérable. Mais Prince Chéri est un cheval qui n'a jamais boité, alors, après l'avoir racheté, nous l'avons envoyé au pré-entraînement chez la famille Poirier. Là, son problème au boulet est ressorti et le cheval a dû être suivi par la clinique de Meslaydu-Maine, avant de passer huit mois au pré. Un jour, Mikel Delzangles est passé au haras pour voir les chevaux d'un de ses propriétaires, M. Léon-Sotelo Garcia, qui est client chez nous. Il a vu Prince Chéri au pré et le cheval lui a "tapé dans l'œil". Quand le souci de Prince Chéri au boulet fut bien calé, nous avons repris contact avec Mikel Delzangles pour lui proposer de prendre le cheval à l'entraînement. Il était d'accord et, après un mois chez lui, il estimait même que c'était un cheval qui avait la valeur pour briller à Paris. Le cheval a gagné en débutant et s'est ensuite classé deuxième d'une Listed. Nous avons eu des offres, mais, forcément, le dossier vétérinaire de Prince Chéri n'était pas très bon. Nous avons donc passé le cheval aux ventes de "l'Arc" et il est tombé dans de bonnes mains, celles de Bernard Stoffel. Il nous a tout de suite dit qu'il n'était pas inquiet pour le problème au boulet qu'avait Prince Chéri. »

LA FAMILLE DE PRINCE CHÉRI

Quand Isabelle et Nicolas Simon ont repris le site du Haras des Marais, c'était alors un élevage de gibier. Ils ont donc dû créer l'infrastructure nécessaire pour transformer le site en haras d'élevage de chevaux de courses. Actuellement, il y a une trentaine de poulinières au Haras des Marais, qui élève pour le plat et pour l'obstacle. La première poulinière achetée par les époux Simon fut Folklorique (Groom Dancer), qui est devenue la mère de Gray Steel (Turgeon), gagnant notamment du Prix Amadou (Gr2) à Auteuil. Princess Cherie (Mondrian), la mère de Prince Chéri, est toujours au Haras des Marais et elle est actuellement pleine de l'un des étalons du Haras de la Cauvinière, Rajsaman. Le yearling de Princess Cherie, par Tiger Hill, doit passer en vente l'an prochain à la Breeze Up d'Arqana, et le 2ans par Oratorio est déjà débourré et va revenir au haras pour être castré. Il est prévu qu'il aille à l'entraînement chez Mikel Delzangles. Enfin, la petite sœur de Prince Chéri, la 3ans Reauville (Big Shuffle) est à l'entraînement chez Yan Durepaire. Pour sa troisième sortie, cette pouliche a réalisé la meilleure performance de sa carrière en prenant la troisième place d'un maiden à Dax.

 

KINGSTOWN TOWN STAKES

Gr3, 3ans et plus, 2.400m, 48.000 £

1er PRINCE CHÉRI (M4)

J. Ford

(Lando & Princess Chéri, par Mondrian)

Pr. : A. Vasili & R. Jones

Él. : Haras des Marais

Entr. : D. Vandyke

Arqana, Saint-Cloud, Arc 2012, cheval à l'entraînement, 65.000 €, M. Delzangles à Bue Spirit

Arqana, Deauville, octobre 2010, yearling, 10.000 €, Haras des Marais, rachat

2e HONORIUS

(Holy Roman Emperor & Zarinia, par Intikhab)

3e JULIENAS

(Cape Cross & Dora Carington, par Sri Pekan)

Écarts : Enc. 1. 3/4.L (13 partants), Temps : 2'03''47