Le show des aqps de l’ouest 2013, un concours réussi

Autres informations / 06.09.2013

Le show des aqps de l’ouest 2013, un concours réussi

Quelques jours après le concours interrégional de modèles et allures des AQPS de Decize, organisé par les éleveurs du Centre de la France, ce sont les éleveurs du Grand Ouest qui ont orchestré à leur tour leur concours de modèles et allures dédié à cette race. Pas moins de quatre cent cinquante personnes, pour la plupart professionnelles, sont venues assister mercredi dernier aux nombreuses présentations de foals et poulains de 2ans sur l’hippodrome du Lion-d’Angers.

LA FAMILLE COUÉTIL À L’HONNEUR CHEZ LES FOALS

La matinée était réservée aux présentations des foals, mâles et femelles. Répartis selon leur date médiane de naissance, tous ont été bien présentés devant le jury, composé de Claude Pelsy, Michel Contignon, Franck Champion et Roland Giard. Au cours de ces sections, les professionnels présents sur place ont pu observer des produits issus de grandes familles de l’obstacle. S’il fallait en citer seulement quelques-unes, nous pourrions alors noter une foal de la famille de Joseille (April Night), très bon élément de l’écurie d’Étienne Leenders à la fin des années 2000, qui s’est présentée en début de catalogue, mais aussi un frère de Toner d’Oudairies (Polish Summer), multiple gagnant de Groupes en Grande-Bretagne. La liste serait trop longue si nous devions parler de toutes les bonnes familles d’obstacle représentées mercredi au Lion-d’Angers. Toujours est-il que les foals étaient donc divisés en quatre catégories : les jeunes foals mâles et femelles, puis les foals âgés, mâles et femelles également. Dans la catégorie des jeunes foals femelles, c’est un sujet issu de la famille d’Umbrage (Astarabad) qui s’est illustré. Chez les jeunes foals mâles, nous retrouvions un neveu de Kalca Môme (En Calcat), lauréat de Groupes en Angleterre, de Saga Môme (Indian River), gagnante sur la butte Mortemart, mais aussi du reconnu Mon Môme (Passing Sale), vainqueur du John’s Smith Grand National Chase (Gr3) de Liverpool en 2009. Élevé par Alexandre-René Deschère, ce jeune foal a décroché la tête de sa section. Chez les foals d’âge, Alain et Jean-Luc Couétil se sont distingués. La femelle, présentée conjointement par les deux frères, fait partie de la grande souche familiale "Couétil". La mère, Neiland (Cyborg), qui a produit de son côté Urano (Enrique), un bon cheval exporté en Irlande après s’être imposé trois fois en France l’an passé, a pour cousins les reconnus Ograndy (Cyborg), Quarouso (Lavirco) et So Young (Lavirco), tous gagnants de Groupes en France et en GrandeBretagne. Le mâle, élevé uniquement par Jean-Luc Couétil, est le premier produit de sa mère, Tipora (Sunshack). Tipora est une sœur d’Upsie (Le Balafré), lauréate du Prix Jacques de Vienne (A) à Saint-Cloud en 2011 et qui s’est, depuis, imposé deux fois outre-Manche sous l’entraînement de Willie Mullins.

L’OMBRE DE MON MÔME PLANE SUR LES 2ANS

La première partie de l’après-midi était réservée aux pouliches. Seize femelles ont défilé devant Sue Gardner et Charlie Brooks, deux entraîneurs britanniques qui officiaient en tant que jury. En début d’après-midi, ils ont pu observer une nièce de Trifolium (Goldneyev), lauréat de Groupes en Angleterre, et d’Urticaire (Mister Sacha), gagnante du Prix d’Estruval (B) à Saint-Cloud en mars dernier et exportée depuis en Irlande. Nommée Brio des Mottes (Martaline), elle a été présentée par l’Écurie des Mottes. Un peu plus tard, une cousine d’United Park (Antarctique), vainqueur sur la butte Mortemart, effectuait son entrée en piste, également sous la présentation de l’Écurie des Mottes.

Mais c’est François L’Allinec qui s’est vu remettre le trophée de la championne des pouliches grâce à Bimble (Vespone), issue d’une modeste famille mais qui s’avère être le premier produit de la mère, Qimble Kervero (Jimble), multiple lauréate en plat en province.

La section des poulains qui a suivi semble avoir été, en revanche, un sacré casse-tête pour les deux juges, Jacques Cyprès et Richard Hobson – un courtier britannique –, puisqu’à la fin des présentations, ceux-ci ont dû rappeler sur le ring les dix premiers poulains pour enfin les départager et communiquer leur classement. Après avoir observé des neveux de tisane (Dear Doctor), lauréate sur l’hippodrome d’Auteuil, mais aussi de Saint Aré (Network), vainqueur de Gr1 en Irlande, des chevaux que connaît bien Jacques Cyprès puisqu'ils sont issus de l’élevage familial, les deux hommes ont décidé de remettre le titre de champion des 2ans à un élève d’Alexandre-René Deschère, Beau Môme (Racinger). Beau Môme fait d’ailleurs partie de la même famille que le foal vainqueur de la section "jeune foal mâle" que l’éleveur avait présenté le matin même. Enfin, à la suite des présentations de 2ans, c’est ce même Beau Môme qui a remporté le titre de champion suprême des 2ans.

HERVÉ D’ARMAILLÉ : « UNE BELLE VITRINE POUR LA RACE AQPS »

Hervé d’Armaillé, Président de l’association nationale des AQPS, présent lors du 15e Show des AQPS de l’Ouest, a ajouté : « Cela a été une fois de plus un réel plaisir de venir au concours du Liond’Angers. Nous avons pu sincèrement observer de très beaux poulains qui étaient tous très bien présentés et préparés par leurs éleveurs. Aucun poulain ne sortait du pré et cela s’est vu ! Le Show des AQPS de l’Ouest, ainsi que le concours de Decize, sont des événements importants pour les éleveurs car cela les oblige à préparer leurs poulains de bonne heure s’ils veulent espérer les vendre. Présenter des foals en main, au licol, cela ne se faisait pas il y a dix ans ! Aujourd’hui, cela a été chose commune une fois de plus, et c’est un réel progrès. Ces événements sont une excellente vitrine pour la race AQPS, d’autant plus que la qualité des présentations augmente d’année en année. Cela fait quatre ans que je me rends au Show des AQPS, et cela avec beaucoup de plaisir à chaque fois. Le site est exceptionnel, le village exposant est attrayant et la commodité pour les professionnels est hors norme. Le grand paddock qui a été mis en place afin que tous les poulains marchent ensemble avant les présentations est un très grand avantage pour les acheteurs et vendeurs. »

L’AVIS DE FRANCK CHAMPION

En fin de matinée, le titre de champion suprême des foals a été remis par les quatre juges à l’élève de Jean-Luc et Alain Couétil. Franck Champion nous a déclaré à la fin de la matinée : « La pouliche que nous avons élue est vraiment un bel élément. Mais cela n’a pas été facile de tous les départager. Il y avait une grande qualité de poulains et pouliches. Tous étaient très bien présentés et préparés. Honnêtement, nous n’avons même pas regardé les pedigrees. C’est un concours de modèles et allures et c’est vraiment cela qui a primé. Cependant, les modèles étaient tous tellement beaux, qu'au final, ce sont les allures qui ont départagé les concurrents, la façon dont les foals se sont déplacés. J’étais déjà venu juger au "Lion" il y a deux ou trois ans. Pour la première fois de ma vie d’ailleurs. Et c’est une agréable expérience. J’aime beaucoup venir au "Lion". C’est un vrai plaisir, l’ambiance y est bonne et le cadre, magnifique. »

YANN POIRIER : « LE SHOW REPRÉSENTE UN RÉEL ENCOURAGEMENT POUR NOS ÉLEVEURS »

Yann Poirier, Président de l’association des Éleveurs de chevaux de course AQPS de l’Ouest, qui organisait la 15e édition du concours, a déclaré : « Je tiens essentiellement à remercier et féliciter tous nos éleveurs qui ont amené, lors de ce quinzième concours, des chevaux extrêmement bien présentés et préparés. Grâce à cela, nous avons pu observer une grande qualité de produits. Ce concours est un réel encouragement pour nos éleveurs. Par ce show, cela les motive et les incite à préparer leurs poulains en vue d’éventuelles ventes, ou placements de leurs produits. Je suis satisfait de cette quinzième édition car nous avons remarqué une augmentation de la population assistant à l’événement, même si elle n’est constituée principalement que de professionnels. Je suis aussi très heureux parce qu’un marché très actif s’est mis en place aujourd’hui. Beaucoup de ventes et d’offres se sont réalisées entre tous les professionnels. De plus, je tiens à remercier le comité d’organisation qui a fait un excellent travail, et sans qui rien ne serait possible, mais aussi tous les sponsors et exposants qui nous ont permis d’offrir un beau spectacle, sans oublier Alain Peltier, Président de la Société de courses du Lion-d’Angers, qui nous prête chaque année un site fabuleux pour notre présentation. »

 

LES RÉSULTATS COMPLETS DE LA JOURNÉE

JEUNES FOALS FEMELLES (DATE DE NAISSANCE MEDIANE : 07/05/2013 - ECART TYPE : 20 JOURS)

N. par Early March & I am Free (Garde Royale)        Roger-Yves Simon

N. par Slickly Royal & Omirande (Saint Preuil)         Éric Chapel

N. par Early March & Je Te Donne (En Calcat)         Roger-Yves Simon

JEUNES FOALS MALES (DATE DE NAISSANCE MEDIANE : 05/05/2013 - ECART TYPE : 13 JOURS)

D’Or Môme par Puit d’Or & Iphanie (Panoramic)    A.-R. Deschère

N. par Spanish Moon & Koscina (Dress Parade)       Mylène Peltier

N. par High Rock & Joslaine (Beyssac)  Gilles Chaignon

FOAL FEMELLES AGEES (DATE DE NAISSANCE MEDIANE : 21/03/2013 - ECART TYPE : 17 JOURS)

N. par Linda’s Lad & Neiland (Cyborg)  S.C Couétil Élevage

N. Satri & Qui est Qui (Saint des Saints) Bernard Macault

Dior Kergador par Grand Couturier & Just In (Star Fast)   Michel Coroller

FOAL MALES AGES (DATE DE NAISSANCE MEDIANE : 11/03/2013 - ECART TYPE : 13 JOURS)

N. par Gentlewave & Tipora (Sunshack)  Jean-Luc Couétil

Dortmund Park par Great Pretender & Qena (Le Balafré)   Patrick Roulois

Dirty Boy par Early March & Inchala (Argument)     Roger-Yves Simon

POULICHES DE 2ANS (DATE DE NAISSANCE MEDIANE : 08/04/2011 – ECART TYPE : 31 JOURS)

Bimble par Vespone & Qimble Kervero (Jimble)       François L’Allinec

Beautiful People par Early March & Night Fever (Garde Royale)               Roger-Yves Simon

Baby Jane par Johann Quatz & Hasta Manana (Useful)      Roger-Yves Simon

POULAINS DE 2ANS (DATE DE NAISSANCE MEDIANE : 19/04/2013 – ECART TYPE : 28 JOURS)

Beau Môme par Racinger & Lamoune (Smadoun)     A.-R. Deschère

Blason d’Oudairies par Dom ALco & Quinine (Network) Comte Michel de Gigou

Banal par Balko & Ravissante (Mad Tax)         Jacques Provost

CHAMPION SUPREME DES FOALS

N. par Linda’s Lad & Neiland (Cyborg)  S.C. Couétil Élevage

CHAMPION SUPREME DES 2ANS

Beau Môme par Racinger & Lamoune (Smadoun)     A.-R. Deschère