L’experience proprietaire a la breeders’ cup

Autres informations / 23.09.2013

L’experience proprietaire a la breeders’ cup

L’édition 2013 du Prix de l’Arc de Triomphe s’annonce particulièrement relevée et internationale, pour le plus grand bonheur de tous les acteurs du galop français. L’attractivité de la pièce maîtresse de notre programme de courses joue en effet un rôle essentiel dans le dynamisme de toute la filière, et la défendre face à une concurrence mondiale de plus en plus vigoureuse doit constituer un objectif prioritaire de France Galop. Le montant des allocations offertes, garanti pour plusieurs années grâce au partenariat avec le Qatar, est bien entendu un atout-clé. Un autre facteur majeur est « l’expérience » proposée à l’entourage des chevaux participants, et sur ce plan, la France peut encore progresser, notamment en s’inspirant d’autres grands événements comme la Breeders’ Cup.

En premier lieu, engager un cheval dans une course de la breeders’ cup est très facile, bien que, sur le papier, les conditions soient plus restrictives que pour « l’Arc » (rappelons qu’il est nécessaire que l’étalon dont le cheval est issu, ainsi que le cheval lui-même, aient été préalablement inscrits moyennant finances). Toutes les conditions sont expliquées sur un site dédié, et il est même possible d’inscrire puis de préengager un cheval en ligne.

Sur place, les organisateurs de la Breeders’ Cup mettent les petits plats dans les grands pour faire vivre à l’entourage de tous les partants une expérience inoubliable. Ce traitement VIP débute dès le lundi à l’aube, les courses ayant lieu le vendredi et le samedi soir. Chaque matin de la semaine, propriétaires, entraîneurs et personnel d’accompagnement sont accueillis dans une tente réservée qui leur permet de suivre l’entraînement de leurs protégés (et de leurs adversaires !) dans les meilleures conditions, autour d’un savoureux petit-déjeuner.

Le jeudi soir, la soirée « an evening with the stars » fait monter la tension d’un cran. Au cours de ce grand cocktail qui réunit l’entourage de tous les partants des deux jours ainsi qu’une sélection de journalistes et de personnalités des courses américaines, un trio d’animateurs fait revivre à l’assistance les plus grands moments des Breeders’ Cups passées. Cet événement permet aux éleveurs, propriétaires et entraîneurs de se rencontrer et de partager leur excitation à l’approche de la confrontation. Il nourrit également en chacun d’entre eux le sentiment d’être acteur d’un immense moment de sport. Écrire une page de l’histoire des courses, n’est-ce pas le rêve ultime qui les rassemble ?

Avant les courses du vendredi, un show animé par bobby flay, chef renommé et propriétaire de chevaux de course, fait intervenir 15 cuisiniers de 15 pays différents dans la préparation d’une dégustation gastronomique. Seuls les éleveurs, propriétaires et entraîneurs de partants sont conviés à cet événement exclusif.

Enfin, au cours des deux jours de courses, l’entourage de chaque lauréat est invité à célébrer sa victoire dans un espace dédié, baptisé « Champion’s Terrace », où les attendent champagne, petits-fours, et les félicitations de tous les organisateurs du championnat.

Cet ensemble de considération et de convivialité représente une part non négligeable du souvenir que gardent les propriétaires qui ont eu la chance d’avoir un partant à la Breeders’ Cup. Souvenir qu’ils partageront avec leur entourage à leur retour, et qui contribuera à renforcer l’attractivité de l’événement.