Plusieurs annonces au c.a. de france galop

Autres informations / 17.09.2013

Plusieurs annonces au c.a. de france galop

Le conseil d’administration de France Galop s’est réuni lundi à Boulogne, après une journée de dimanche particulièrement dense sur l’hippodrome de Long champ : en premier lieu, il a rap pelé l’hommage rendu aux bénévoles de l’Institution qui as surent au quotidien l’organistion et le déroulement des courses sur les 250 hippodromes en France. La manifestation organisée avec la volonté de marquer l’unité trot/galop de l’Institution a réuni 1.300 bénévoles au déjeuner organisé par France Galop. Bertrand Bélinguier s’est aussi réjoui de la qualité des courses préparatoires, qui annoncent une très grande édition du Qatar Prix de l’Arc de Triomphe, et du succès de la conférence de presse à laquelle ont assisté les représentants de la presse hippique européenne et de nombreux journalistes japonais. Ensuite, le président a informé les membres du conseil d’administration d’une lettre adressée par les présidents des sociétés-mères et du PMU aux délégués syndicaux centraux représentatifs au sein de chaque entité de l’Institution, pour leur faire part de leur volonté commune de réformer les ARS dans le cadre d’une négociation qui s’ouvrira à l’automne 2013.

 

De belles perspectives internationales

Le président a rendu compte d’entretiens qu’il avait eus avec des représentants de la filière hippique en Allemagne, en Belgique et en Espagne et fait part de perspectives de développement importantes pour l’activité des courses françaises dans ces pays, notamment dans les deux premiers. À propos de l’affaire Pasquier, le président a rappelé le transfert de compétence du tribunal civil au tribunal administratif, lié à la reconnaissance de la mission de service public exercée par les sociétés-mères, et souligné la nécessité de tirer les conséquences de cette évolution.

 

Cinq réunions de plus à chantilly cet hiver

Les membres du conseil d’administration ont pris connaissance du bilan du meeting de Deauville ainsi que de celui des ventes d’Arqana et d’Osarus. Ce bilan, bien que plutôt favorable, ne doit pas occulter la situation des éleveurs dont les coûts de production ne cessent d’augmenter. Les membres du conseil d’administration ont donné leur accord sur les programmes de plat et d’obstacle des meetings d’hiver 2013/2014 établis sur la base de :

-           6 nouvelles réunions en décembre à Lyon-La Soie (3) et Pornichet (3)

-           13 réunions à Deauville

-           5 réunions supplémentaires à Chantilly entre le 24 janvier et le 22 février, créées avec les 39 courses transférées de Deauville.

Le conseil a une nouvelle fois souligné les conséquences de la densification du calendrier des réunions Premium sur le calendrier des hippodromes en régions avec le transfert de réunions du week-end en semaine ainsi que les contraintes horaires imposées aux professionnels et demandé de prévoir une pause de l’augmentation de l’offre au 1er semestre 2014, à titre de test.

 

Sécurité des hommes

et des chevaux en régions

Le président de la commission des régions, Nicolas Landon, a rendu compte des travaux récents de la commission qui ont porté principalement sur les problèmes de sécurité des hommes et des chevaux.

En début de conseil, le président de France Galop avait accueilli Stéphane Le Den, le nouveau représentant du ministère de l’Agriculture, qui succède à Adeline Bard.