Princesse kap en reine

Autres informations / 12.09.2013

Princesse kap en reine

Princesse Kap (Kapgarde) a remporté très facilement le Prix Richard et Robert Hennessy (L). La pensionnaire de Jean- Paul Gallorini renoue donc avec la victoire qui lui échappait depuis novembre 2012 et son succès dans le Prix Morgex (Gr3). La fille de Kapgarde a toujours été vue aux avant-postes et a conservé un net avantage sur le plat, dominant ses adversaires sans avoir à forcer son talent. Voilà qui est de bon augure pour cet automne, d’autant plus qu’elle apprécie les pistes assouplies.

PRINCESSE KAP MERITAIT CETTE VICTOIRE

Princesse Kap a été préservée au printemps, puisqu’elle n’a couru que quatre fois au premier semestre. Troisième du Prix des Drags (Gr2), elle s’était ensuite classée septième du Prix Rigoletto (L), mais avec des excuses. Jean-Paul Gallorini a expliqué : « C’est une jument généreuse et régulière. Je suis très heureux pour son propriétaire, son jockey et son éleveur. Elle n’avait pas encore gagné cette année, mais elle n’avait pas beaucoup couru. Lors de sa dernière sortie, elle avait eu un très mauvais parcours. Ce fut d’ailleurs un miracle qu’elle ne tombe pas ! Princesse Kap aime galoper à sa main, pour voir les obstacles et ce qu’on lui demande. C’est une bonne jument, appartenant à la très belle famille de madame Wildenstein, celle de No Risk at All et de Nickname. » Son programme n’est pas encore établi, mais elle devrait se plaire cet automne à Auteuil, dans les terrains profonds. « Nous allons savourer et aviser concernant ses futurs engagements. Elle aime le steeple et elle a toujours bien couru sur la fraîcheur, comme elle le prouve aujourd’hui. »

LA BELLE SOUCHE CREEE PAR SYLVIA WILDENSTEIN

Princesse Kap appartient à une famille que Jean-Paul Gallorini connaît très bien, celle de Nile Palace (Crystal Palace). Cette dernière est la troisième mère de Princesse Kap. Nile Palace n’a pas eu une grande carrière de compétitrice, même si elle a enlevé quatre courses. Elle est à l’origine de la souche développée par Sylvia Wildenstein, où l’on retrouve notamment le champion Nickname. Deuxième mère de Princesse Kap, Nile Princesse (Acteur Français) est morte jeune et n’a donné qu’un produit, Princesse Turgeon (Turgeon), la mère de Princesse Kap.

COUP DE TROIS DE KAPGARDE

Kapgarde (Garde Royale), stationné au haras de la Hêtraie, a signé une très belle journée ce jeudi à Auteuil. L’étalon de Pascal Noue a en effet vu trois de ses produits passer le poteau en tête : Peti Kap, qui s’est imposé pour sa deuxième tentative sur le steeple d’Auteuil dans le Prix Julien Decrion, Princess Kap donc, qui s’est imposée dans cette belle Listed, et La Couétrie, une pouliche déjà placée de Gr3 et très facile gagnante du Prix Pierre et Jean-Marie Mercier.

 

PRIX RICHARD ET ROBERT HENNESSY

Listed - Steeple-chase - A conditions - 95.000€?- 4.300m - Pour tous chevaux de 5 ans et au-dessus. Poids: 65k.

1re PRINCESSE KAP (F5)

J. Nattiez (66)

Kapgarde & Princesse Turgeon

Pr. : Mlle A. Berger

Ent. : J.-P. Gallorini - El. : Pascal Noue

2e LE BEL ANJOU (H5)

K. Nabet (69)

Malinas & Epsibelle

Pr. : Ec. Centrale

Ent. : F.-M. Cottin - El. : Gildas Vaillant

3e COLORADO SEVEN (H6)

J. Da Silva (65)

Laveron & Ronquerolles

Pr. : C. Guedj - Ent. : J.-L. Gay - El. : Claude Guedj