Quinze gagnants de gr1 pour le grand dimanche des répétitions

Autres informations / 14.09.2013

Quinze gagnants de gr1 pour le grand dimanche des répétitions

Agrémentée du Qatar Prix du Moulin de Longchamp (Gr1), la réunion de dimanche à Longchamp est celle des traditionnelles préparatoires au Qatar Prix de l'Arc de Triomphe. Les plateaux de dimanche ont fière allure, avec un total de quinze gagnants de Gr1 qui vont fouler le gazon de Longchamp. La pluie qui est tombée sur Paris va assouplir le terrain, ce qui peut changer la donne par rapport aux valeurs réalisées ces dernières semaines.

QATAR PRIX DU MOULIN DE LONGCHAMP

OLYMPIC GLORY DOIT CONFIRMER

Très bon deuxième pour sa rentrée du Prix du Haras de Fresnay le Buffard - Jacques Le Marois (Gr1), Olympic Glory (Choisir) mérite d'être le logique favori. Face à lui, la très bonne gagnante de la Poule d'Essai des Pouliches (Gr1), Flotilla (Mizzen Mast), fait son retour. Elle retrouve sa distance de prédilection et faisait déjà une rentrée quand elle avait gagné son classique au printemps. Style Vendôme (Anabaa) a, lui, gagné la Poule d'Essai des Poulains (Gr1) avant de courir plutôt moyennement dans le Prix Jean Prat (Gr1). Il a repris de la fraîcheur et peut se montrer plus percutant. Enfin, Maxios?(Monsun) fait lui aussi son retour. Cela fait trois ans que Maxios n'a pas couru sur 1.600m, mais il n'est pas un cheval de tenue et peut se plaire sur ce parcours.

Les gagnants de Gr1 au départ

Maxios : Prix d'Ispahan

Olympic Glory : Prix Jean-Luc Lagardère Style Vendôme : Poule d'Essai des Poulains Flotilla : Poule d'Essai des Poulains

QATAR PRIX VERMEILLE

LE GRAND RETOUR DE TRÊVE

Déjà représentée par Olympic Glory et Style Vendôme dans le "Moulin", la casaque du cheikh Joaan AlThani l'est aussi dans le Vermeille, avec Trêve (Motivator). La très bonne gagnante du Prix de Diane-Longines (Gr1) fait sa rentrée, mais l'été n'a fait que confirmer son talent. Les pouliches qu'elle a dominées dans le Prix de Diane n'ont fait que répéter cet été. Pour la première fois, Trêve affronte ses aînées, notamment Romantica (Galileo), qui a touché son Gr1 dans le Darley Prix Jean Romanet (Gr1). A priori, les 3ans s'annoncent redoutables, avec Tasaday?(Nayef), en gros progrès cet été, et Silasol (Monsun), auteure d'une bonne rentrée à Deauville face aux mâles et qui va apprécier l'assouplissement de la piste.

Les gagnantes de Gr1 au départ

Romantica : Prix Jean Romanet

Trêve : Prix de Diane

Penelopa : Prix de Diane allemand

Silasol : Prix Marcel Boussac et Prix Saint-Alary

FLINTSHIRE POUR UNE CONFIRMATION

Le 14 juillet, Flintshire (Dansili) est devenu le meilleur 3ans français en remportant le Juddmonte Grand Prix de Paris (Gr1). Habituellement, le Qatar Prix Niel (Gr2) arrive toujours dans l'ordre dans lequel il doit arriver – sauf cas très particulier – et confirme la hiérarchie mise en place au printemps. Il est donc logique d'attendre une victoire de Flintshire, même si le terrain peut jouer contre lui. Maître chez les 3ans mâles cette année, André Fabre présente quatre partants. Outre Flintshire, il convient de suivre en particulier Triple Threat?(Monsun), qui a réglé ses problèmes de départ à la suite de l'intervention du chuchoteur américain Monty Roberts. L'attraction de la course est le japonais Kizuna (Deep Impact), très bon gagnant du Derby japonais (Gr1) cette année. Habituellement, les chevaux japonais viennent pour "l'Arc" à 3ans. C'est donc un vrai événement de voir ce cheval de 3ans à Longchamp.

Les gagnants de Gr1 au départ

Flintshire : Grand Prix de Paris

Kizuna : Derby Japonais

LA SURPRISE CAMELOT

La grosse surprise de ce Qatar prix Foy est la présence au départ de Camelot (Montjeu). Plus revu depuis sa quatrième place dans les Prince of Wales's Stakes (Gr1), il semblait out pour la fin de saison, en raison de soucis de santé. Septième de "l'Arc" l'an dernier, ce quadruple gagnant de Gr1 a sans doute des envies de revanche. C'est le cas aussi d'Orfèvre (Stay Gold), battu par lui-même dans "l'Arc" 2012. De retour cette année, il ne paraît pas plus fort que jamais et sa rentrée pourrait nous en apprendre plus sur son degré de forme. Véritable métronome, Dunaden (Nicobar) est plus qu'un arbitre ici. Il peut même gagner si l'épreuve est assez sélective. Autre attraction de l'épreuve, les débuts en France du mâle argentin Going Somewhere (Sulamani), gagnant de Gr1 dans son pays. Il est sous l'entraînement de David Samaga.

Les gagnantes de Gr1 au départ

Very Nice Name : Emir Trophy (Gr1 local)

Camelot : Racing Post Trophy, 2.000 Guinées, Derby d'Epsom & Derby d'Irlande

Dunaden : Melbourne Cup, Hong Kong Vase & Caulfield Cup

Orfèvre : 2.000 Guinées Japonaises, Derby Japonais, St Leger japonais & Takarazuka Kinen

Going Somewhere : Premier Carlos Pellegrini