Quiz mistress aime la france

Autres informations / 10.09.2013

Quiz mistress aime la france

« Quiz Mistress aime beaucoup les pistes françaises, comme nous ! » Edwood Goodwin, propriétaire-éleveur de la lauréate du Prix des Tourelles (L), avec son épouse Cristabell, est ravi de la victoire de sa pouliche. Comme ses propriétaires, Quiz Mistress (Doyen) aime la France. D’ailleurs, ses deux seules victoires black types, elle les a obtenues sur notre sol. La première, c’était dans le Prix Scaramouche (L) à Saint-Cloud, sur 2.800m. Ce jour-là, le terrain était très souple, comme ce mardi, sur l’hippodrome de Chantilly, et c’est aussi ce qui a fait la différence. Longuement attentiste, parmi les dernières, Quiz Mistress a entamé son effort à la Mère Marie, en pleine piste. Une fois qu’elle a trouvé son action, elle a placé une belle accélération pour venir l’emporter avec autorité. Sa tenue l’a certainement aidée ce mardi pour venir à bout de Pagera (Gentlewave) et Gosh (Peintre Célèbre), qui ont toutes deux regagné de nombreux rangs dans les trois cents derniers mètres. « Nous avions notre jockey fétiche, Ioritz Mendizabal, et son terrain de prédilection, a expliqué Edwood Goodwin. Néanmoins, elle est aussi capable de bien faire sur des pistes plus fermes, comme elle l’avait démontré dans un Gr3 à Newbury, en début d’année. Elle apprécie les pistes françaises.

Et le terrain a fait la sélection. Pour la suite, elle devrait participer au Prix Scaramouche, dont elle est la tenante du titre, avant d’aller sur le Prix Royal-Oak (Gr1). Son jockey pense qu’elle devrait être capable de bien courir dans cette épreuve. » Quiz Mistress avait terminé septième du Prix Royal-Oak en 2012, après avoir enlevé le Prix Scaramouche. Le terrain était alors collant et sur une piste très souple, elle pourrait mieux faire.

LA NIECE DE CIRCUMVENT

Quiz Mistress est une sœur de Saddler’s Quest (Saddler’s Hall), gagnant des Derby Trial Stakes (Gr3) à Lingfield avant de se reconvertir en obstacle, ainsi que de Seren Hill (Sabrehill), lauréate du Prix Belle de Nuit (L). C’est aussi la nièce de Circumvent (Tobougg), lauréat du Prix Thomas Bryon (Gr3) pour les mêmes couleurs.

PAGERA FAIT SA COURSE

Jument de qualité, Pagera a tracé une belle fin de course, après avoir patienté dans la seconde moitié du peloton. Elle a conservé le premier accessit face à Gosh, bonne finisseuse. « Pagera court très bien, nous a dit Ludovic Gadbin, assistant de Henri-Alex Pantall, entraîneur de Pagera. Le terrain d’aujourd’hui est souple, mais pas aussi souple qu'elle l'aime. C'est une jument qui est compétitive de 2.000 à 2.400m. »

QUI SE CACHE DERRIÈRE THE FAIRY STORY PARTNERSHIP ?

Edwood et Cristabelle Goodwin sont les copropriétaires qui animent The Fairy Story Partnership. Ils sont éleveurs depuis près de trente ans et élèvent à Maiden- head, en Angleterre, non loin de Juddmonte Farms. Leurs chevaux sont souvent très froids en compétition et doivent être montés de loin. C’était notamment le cas de Circumvent, vainqueur du Prix Thomas Bryon (Gr3) pour la même casaque et le même élevage. En 2003, ils avaient enlevé le Prix de Lieurey (Listed à l’époque), avec Zietory. En Angleterre, ils ont notamment élevé Saddler’s Quest (Saddlers’ Hall), vainqueur du Lingfield Derby Trial (Gr3) avant de s’accidenter alors qu’il préparait le Derby d’Epsom (Gr1).

 

PRIX DES TOURELLES

Listed - Plat - A conditions - Femelles - 52.000- 2.400m - Pour juments de 3 ans et au-dessus, n'ayant, cette année, ni gagné une course du Groupe III, ni été placées 2ème ou 3ème d'une course du Groupe II. Poids: 3 ans, 54 k.

1re QUIZ MISTRESS (F5)

I. Mendizabal (58,5)

Doyen & Seren Quest

Pr. : Ec. The Fairy Story Partnership

Ent. : H. Morrison - El. : Deepwood Farm Stud

2e PAGERA (F5)

T. Jarnet (58,5)

Gentlewave & Panthesilea

Pr. : G. Pariente

Ent. : H.-A. Pantall - El. : Guy Pariente

3e GOSH (F3)

A. Hamelin (54,5)

Peintre Célèbre & Ragazza Mio

Pr. : Fair Salinia

Ent. : Mme P. Brandt - El. : Fair Salinia Ltd