Retour victorieux pour al tair

Autres informations / 16.09.2013

Retour victorieux pour al tair

Préparatoire au Qatar Arabian World Cup (Gr1 PA), le Qatar Cup-Prix Dragon (Gr2 PA) a délivré son verdict. Pas revu depuis sa courte défaite dans cette même épreuve l’an passé, Al Tair GB (Amer) a animé l’épreuve avant de passer le relais à Al Mamun Monlau FR (Munjiz), qu’il est ensuite venu ajuster dans les derniers mètres. Sa compagne de casaque, Farraaha GB (Amer), a pris la troisième place. Grand favori de l’épreuve Muntasar GB (Majd Al Arab), après un bon parcours derrière les premiers, a marqué un peu le pas pour finir, prenant la quatrième place.

UNE COURSE TACTIQUE A L'AVANT

Ioritz Mendizabal, le jockey victorieux, a donné ses impressions au micro de nos confrères d’Equidia : « Je ne vous cache pas que ce matin, en regardant les performances du cheval, je n’avais pas fait attention au fait qu’il n’avait pas couru depuis un an, mais Alban [de Mieulle, ndlr], son entraîneur, m’avait dit au rond de présentation qu’il était prêt à bien courir. À partir de là, j’étais plutôt rassuré. Ensuite, à la limite, c’était mieux d’avoir Al Mamun Monlau en point de mire car Al Tair est un drôle de coquin. Il était très regardant. Quand Christophe [Soumillon, le jockey d’Al Mamun Monlau ndlr] est venu, cela m’a un petit peu aidé car je ne sais pas s’il ne m’aurait pas fait une bêtise. Je me suis fait emmener le plus loin possible. » Une bonne performance, d’autant que l’état du terrain représentait une inconnue : « Le terrain est pénible aujourd’hui, soulignait le jockey basque. Je pense que mon cheval a l’aptitude. »

Alban de Mieulle a commenté également la performance de son protégé : « J’avais dit à Ioritz d’aller devant s’il n’y avait pas de train. Je lui avais dit également de faire attention, car c’est un cheval qui regarde beaucoup. Il effectuait une rentrée et je ne voulais pas qu’il ait une course dure. Notre objectif, c’est la grande course dans trois semaines. Je lui avais dit : " Tu le mènes et si quelqu’un te dépasse, tu le pousses derrière et tu attends". C’est un cheval un peu froid pour finir et aujourd’hui il le fait assez bien. »

L’entraîneur français est revenu aussi sur les performances de ses autres protégés : « Je suis un peu déçu par Muntasar. Je vais voir avec son jockey mais je pense que le terrain n’a pas été à sa convenance. Pour la petite jument Farraaha, il fallait surtout la remettre en confiance après sa chute à Ostende. C’est très bien, je suis content. »

Jean-François Bernard, l’entraîneur d’Al Mamun Monlau, voyait dans cette deuxième place un bon présage : « Le plus important, c’est que chaque fois que j’ai gagné cette course, je n’ai pas gagné la belle trois semaines plus tard. Le cheval s’est retrouvé devant par la force des choses. S’il avait pu venir sur le cheval de Ioritz Mendizabal, il l’aurait mangé tout cru. Je ne suis absolument pas déçu. »

 

QATAR CUP PRIX DRAGON

Plat - Groupe II pour Arabes Purs - 25.000- 2.000m - Pour chevaux entiers, hongres et juments de 4 ans et au-dessus, inscrits à la naissance au stud-book arabe de leur pays d'origine affilié à la WAHO et munis d'un livret signalétique. Poids: 4 ans, 56k.

1er AL TAIR (M6)

I. Mendizabal (59) 2'21''50. Amer & Altesse d'Aroco

Pr. / El. : Cheikh A. B.K. Al Thani - Ent. : A. de Mieulle

2e AL MAMUN MONLAU (M5)

C. Soumillon (59) TETE. Munjiz & Salalah de Monlau

Pr. : Cheikh J. Bin Hamad Al Thani

Ent. : J.-F. Bernard - El. : Mme Marie Ange Bourdette

3e FARRAAHA (F5)

O. Peslier (55) 1 1/4 L. Amer & Moonlit

Pr. / El. : Cheikh A. B.K. Al Thani - Ent. : A. de Mieulle