Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Tapestry et son lourd héritage

Autres informations / 31.08.2013

Tapestry et son lourd héritage

Tapestry (Galileo) s’annonce comme l’attraction de ces Moyglare Stud Stakes (Gr1). La pouliche a été supplémentée dans cette épreuve et marche directement dans les pas de sa mère Rumplestiltskin (Danehill), championne à 2ans. En effet, Tapestry avait ouvert son palmarès pour sa première sortie, au Curragh. Elle a ensuite été alignée directement au départ d’un Gr2, les Debutante Stakes, remportées en son temps par Rumplestiltskin. Cette dernière a ensuite décroché ces Moyglare Stud Stakes, avant de réaliser une démonstration dans le Prix Marcel Boussac (Gr1). C’est dire si l’on attend beaucoup de Tapestry, née dans la pourpre, issue du "croisement magique" de Galileo avec une fille de Danehill, et arrière-petite fille de la légendaire miesque (Nureyev). Tapestry fait aussi partie des huit pensionnaires d’Aidan O’Brien engagées dans le Total Prix Marcel Boussac.

DEUX AUTRES O’BRIEN AU DEPART

Deux autres protégées de l’entraîneur au départ de ces Moyglare Stud Stakes sont aussi engagées dans le "Marcel Boussac". Wonderfully (Galileo) est une fille de la rapide Massarra (Danehill). Elle est donc la nièce d’Invincible Spirit (Green Desert), et la propre sœur de Mars, espoir un peu décevant d’Aidan O’Brien pour cette année 2013, et depuis passé sous l’entraînement de Mike de Kock. Wonderfully avait remporté son maiden pour sa première sortie, avant d’être nettement battue dans les Albany Stakes (Gr2). Elle vient de se rattraper en décrochant facilement les Silver Flash Stakes (Gr3), devant sa camarade d’entraînement Perhaps (Galileo). Cette dernière est aussi au départ dimanche, avec une chance secondaire. Elle vient d’être nettement battue par Tapestry dans les Debutante Stakes. Elle est la propre sœur de Battle of Marengo (Galileo), favori décevant d’un "petit" Derby d’Epsom 2013.

LE RETOUR DE KIYOSHI

La principale opposante à Tapestry est Kiyoshi (Dubawi). La pouliche n’a pas été revue depuis sa facile victoire dans les Albany Stakes (Gr3), à Ascot, où elle dominait nettement Wonderfully, tout en penchant dans la phase finale. Kiyoshi laissait alors à plus de trois longueurs sa dauphine, Sandiva (Footstepsinthesand), depuis nette gagnante du PMU Prix du Calvados (Gr3). La ligne est excellente et Kiyoshi est actuellement considérée comme l’une des meilleures 2ans à l’entraînement en Europe.

RIZEENA EN QUETE DE SUCCES

Impressionnante dans les Queen Mary Stakes (Gr2), Rizeena (Iffraaj) est ensuite tombée sur un os, ou plutôt sur plusieurs os. Dans les Duchess of Cambridge Stakes (Gr2), elle a été battue par Lucky Kristale (Lucky Story), depuis gagnante des Lowther Stakes (Gr2) et, pour le moment, l’une des meilleures pouliches de 2ans anglaises. Après cela, Rizeena a très bien couru dans le Darley Prix Morny (Gr1), où elle est tombée sur l’impressionnant No Nay Never (Scat Daddy), actuellement le meilleur 2ans du monde, et sur Vorda (Orpen). Rizeena, qui a tout de même des combats dans les jambes, garde son mot à dire dimanche au Curragh.