Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Trêve, à fond sur l'“arc”

Autres informations / 04.09.2013

Trêve, à fond sur l'“arc”

Comme prévu, Trêve (Motivator) effectuera sa rentrée le 15 septembre dans le Qatar Prix Vermeille (Gr1). La pouliche a fait son dernier gros travail mardi matin et Frankie Dettori, le premier jockey du Cheikh Joaan Al Thani, s’était déplacé spécialement. Le travail de Trêve a été convaincant – voir photo – et son entraîneur, Christiane Head-Maarek, nous a dit :

« Trêve a très bien travaillé, accompagnée de deux leaders, sur 2.000m. Frankie était très content. Il continue de tester la pouliche et de prendre contact avec elle. Il lui a demandé un effort pour finir et la pouliche a réagi et lui a répondu. » Le Prix Vermeille aura un double objectif pour Trêve. C’est un Gr1 et donc une course qui roule, dans laquelle il faut se livrer. D'autre part, c’est une préparatoire au Qatar Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1), dans lequel Trêve doit être supplémentée, et il faut donc garder un peu de marge pour le grand jour. « Si elle court bien dans le "Vermeille", Trêve ira sur l'“Arc”, nous a indiqué Christiane Head-Maarek. À l’heure actuelle, l'“Arc” est l’objectif de Trêve qui n’a pas été engagée dans l’"Opéra". Je ne pense pas qu’un terrain très souple puisse être trop dérangeant pour Trêve. Le seul inconvénient, c’est qu’il rallongerait la distance de 2.400m qu’elle n’a encore jamais testée. »

Trêve n’a pas été revue en compétition depuis sa victoire par quatre longueurs dans le Prix de Diane-Longines (Gr1) devant Chicquita (Montjeu), lauréate depuis des Oaks d’Irlande (Gr1). Mais l’été lui a été indirectement profitable, avec des pouliches qu’elle a nettement dominées dans le "Diane" qui ont brillé ensuite dans les Groupes. « Les résultats de l’été sont allés dans le sens de Trêve, analyse Christiane Head-Maarek. La "ligne" du Prix de Diane est formidable, avec Chicquita qui a gagné les Oaks d’Irlande et Tasaday qui a brillé dans deux courses de Groupe à Deauville. Actuellement, je trouve que les pouliches de 3ans sont meilleures que les mâles. Enfin, Trêve a bien passé son été et je trouve qu’elle a pris de la force. »

Pour l’instant, vingt-trois femelles sont engagées dans le Qatar Prix Vermeille. Neuf femelles d’âge et quatorze 3ans, dont la leader est sans contestation possible Trêve.