Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Un marché très international à baden-baden

Autres informations / 01.09.2013

Un marché très international à baden-baden

Vendredi, la vente de yearlings BBAG s’est achevée sur des indicateurs en nette progression. Le prix moyen s’affiche en hausse de 44 % et le prix médian de 36 %. Le top price a été réalisé, comme nous l’avons relaté dans notre précédente édition, par une sœur de Salomina (Lomitas), issue du jeune étalon Wiesenpfad. C’est Emmanuel de Seroux (Narvick International), pour le compte du Japonais Riki Takahashi, qui a signé le bon à 390.000 €. Le courtier français nous a raconté : « C’est la première fois que Riki Takahashi se rendait à Baden-Baden pour les ventes. Nous avions une liste de chevaux qui nous intéressaient, et la sœur de Salomina en faisait partie. Nous avons aussi acheté deux mâles, l’un par Azamour et l’autre par Lord of England. Les trois yearlings vont partir au Japon et iront au préentraînement à Northern Farm, avant que ne soit décidée leur affectation. En ce qui concerne la vente en général, je trouve que le catalogue s’est bien amélioré et devrait permettre à cette vente de se développer encore. Il y avait un fort contingent d’acheteurs internationaux, à la recherche des bons courants de sang allemand qui réussissent au Japon, mais aussi un peu partout dans le monde. »

Comme le souligne Emmanuel de Seroux, la diversité des acheteurs internationaux a sans doute contribué au dynamisme de la vente. Darley s’est montré très actif, investissant notamment dans deux fils du recherché Monsun (dont un frère de Seismos). Pour la première fois, Fred Seitz, de Brookdale Farm, est également intervenu. C’est lui qui a signé le bon à 260.000 € pour une fille de Montjeu issue d’une sœur de Lady Marian (Nayef). Les Français n’étaient pas en reste, avec la présence active de Marc-Antoine Berghgracht ou encore The Channel Consignment.

LE FRÈRE DE PRINCESS BAVAROISE POUR MARC-ANTOINE BERGHGRACHT

Très actif au cours de cette vente, Marc-Antoine Berghgracht a notamment acheté pour 115.000 € un frère, par Slickly, de Princess Bavaroise (Desert Prince), lauréate du Prix des Rêves d’Or (L) et d’une bonne course à Baden-Baden. Le poulain était présenté par le Haras du Petit Tellier. Au total, le courtier français a acheté cinq lots.