"affaire du sungate" : gerard butler devant le bha à la fin du mois de novembre

Autres informations / 09.10.2013

"affaire du sungate" : gerard butler devant le bha à la fin du mois de novembre

Le British Horseracing Authority a annoncé que Gerard Butler passera devant la Commission Disciplinaire entre le 18 et le 20 novembre. L’entraîneur est accusé d’avoir brisé sept règles du code de courses anglais, après que cinq chevaux sous son entraînement ont été contrôlés positifs au médicament Sungate.

Ce dernier contient un stéroïde anabolisant, le stanozolol. Gerard Butler devra répondre de cette utilisation et faire face à d’autres charges, notamment celles d’avoir administré lui-même ce médicament et de ne pas avoir enregistré son utilisation dans les registres. Cette découverte a été un coup dur, juste après "l’affaire Al Zarooni", et le BHA se prononcera sur la culpabilité, ou non, de l’entraîneur.

Gerard Butler avait, de plus, révélé que, selon les vétérinaires, ce médicament avait été administré à plus de cent chevaux basés à Newmarket. Le BHA avait mené une enquête et trouvé des traces de l’utilisation du Sungate chez neuf autres entraîneurs, via les registres. Ces entraîneurs ne sont pas menacés, aucun prélèvement positif n’ayant été constaté chez eux, et l’utilisation du médicament ayant été consignée et réalisée par des vétérinaires.

Gerard Butler risque, quant à lui, une suspension théorique de dix ans, notamment pour avoir brisé les règles C(50) et C(55) : administrer lui-même une substance prohibée. Cependant, le BHA devrait se concentrer principalement sur la règle A(30) : actions préjudiciables à la bonne conduite, à l’intégrité et à la réputation des courses. Rappelons que Mahmood Al Zarooni a été suspendu, lui, pour huit ans.