Décrocher sa victoire black type ou se réhabiliter

Autres informations / 16.10.2013

Décrocher sa victoire black type ou se réhabiliter

Elles seront dix à s’élancer au départ de ce Prix de Saint-Cyr (L), sur le "toboggan" de Longchamp. Deux de ces pouliches, Morning Frost (Duke of Marmalade) et Snow Bell (Kendargent), sont déjà gagnantes au niveau Listed, et s’élanceront donc avec 1,5 kilo de plus que leurs adversaires qui cherchent une victoire à ce niveau de compétition. Les deux pouliches précitées ont par ailleurs déçu lors de leur dernière sortie, et tenteront donc de rassurer. On notera que Snow Bell a tiré le 10 à la corde, ce qui est généralement handicapant sur ce parcours. Mais comme elle aime patienter en dernière position et finir vite, cela ne devrait pas être une difficulté insurmontable. Et surtout, elle va apprécier le terrain très assoupli. Bien des pouliches au départ sont des attentistes, à la très belle pointe de vitesse finale. Qui, alors, pour aller devant ? Peut-être Single (Singspiel). Elle est en forme et tente à nouveau sa chance à ce niveau de compétition. Flawless Beauty (Excellent Art) est aussi capable d’aller en tête, mais il lui faut ensuite aller au bout. Notons qu’elle est raccourcie.

Parmi les attentistes connues pour leurs fins de course, il y a donc Snow Bell, mais aussi Anazone (Anabaa). Cette dernière est en grande forme et vient de battre le bon Huang Ho (Kentucky Dynamite) sur ce parcours. Espoir classique de l’écurie Seroul en début d’année, elle doit pouvoir terminer sa saison avec du black type majuscule. Zejel (Gold Away) possède elle aussi une belle pointe de vitesse. Elle revient sur 1.400m, après avoir brillé sur plus court. Penmaen (Pivotal) vient de s’illustrer à trois reprises dans des

gros handicaps, et tente logiquement sa chance au niveau Listed. Elle a aussi besoin d’attendre pour s’illustrer.

Key to Peace (Kheleyf) reste sur une bonne rentrée. Arch Duchess (Arch) tente un pari, étant alignée dans cette Listed après seulement une sortie victorieuse, dans une "G" à Châteauroux. Mais elle faisait un "truc" ce jour-là. Il faudra évaluer son comportement sur une piste assouplie. Enfin, point d’interrogation avec l’italienne Dream can True (Marju).