Disparition d’yves d’armaillé

Autres informations / 05.10.2013

Disparition d’yves d’armaillé

Yves d’Armaillé est décédé ce vendredi. Il a beaucoup œuvré pour le développement de la race AQPS et sa promotion, mais aussi pour la mise en avant de l’élevage nivernais. L’élevage d’Armaillé, situé à proximité de Cercy-la-Tour, a produit de nombreux champions d’Auteuil et de Cheltenham. Les citer tous serait impossible, mais on peut en détacher trois qui ont marqué l’histoire: Ubu III, Corton et Gloria IV. Ubu III a remporté le Grand Steeple-Chase de Paris, deux fois la Grande Course de Haies (Grs1) et le Grand Steeple-Chase d’Enghien (Gr2). Corton a enlevé deux fois le Grand Steeple d’Enghien et a décroché le Prix des Drags (Gr2). Ubu III et Corton étaient entraînés par François Doumen et défendaient les couleurs de la marquise de Moratalla. Gloria IV n’a jamais couru en obstacle, mais elle a été un phénomène en plat, restant invaincue en douze sorties. À l’arrivée de nombreux Groupes outre-Manche sur les obstacles, Osana (Video Rock) a mis en avant, également, l’élevage d’Armaillé, de même que Quolibet, vainqueur du Prix Robert de Clermont-Tonnerre (Gr3).

À son fils Hervé, président des AQPS et éleveur, mais aussi à sa fille Isabelle et à tous ses proches et amis, JDG adresse ses plus sincères condoléances.