éric woerth n’est pas mis en examen

Autres informations / 28.10.2013

éric woerth n’est pas mis en examen

Auditionné jeudi et vendredi par la Cour de justice de la République, Éric Woerth n’a pas été mis en examen et il reste donc témoin assisté dans l’affaire de la vente de l’hippodrome de Compiègne. L’ancien ministre du Budget et député de l’Oise a assuré que le dossier était vide, tout en assumant le fait d’avoir entériné la vente de l’hippodrome à la Société des courses de Compiègne car « elle était dans l’intérêt de l’État ». Les plaignants, un syndicat de l’O.N.F. et des députés de gauche, estimaient que le prix de vente, 2,5 millions d’euros, était dérisoire. Le dossier n’est pour autant pas clos, et l’autre volet, non ministériel, de l’affaire est instruit par le pôle financier du tribunal de grande instance de Paris.