Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Free port lux offre une première victoire à olivier thomas

Autres informations / 17.10.2013

Free port lux offre une première victoire à olivier thomas

Free Port Lux (Oasis Dream) a offert une première victoire à son propriétaire, Olivier Thomas, dans ce Prix de Belleville (F). Ce beau poulain, acheté 220.000 euros aux ventes Arqana d’août 2012, a fait quelques facéties au rond de présentation, mais s’est ensuite imposé sûrement. Bien monté par Thierry Jarnet, en deuxième épaisseur dans le sillage des premiers, il a ensuite bien accéléré et s’est imposé avec assurance, de plus d’une longueur, devant l’animateur Proud Rebel (Green Tune).

UN GROUPE A 2ANS ?

Free Port Lux, bien que parfois nerveux au rond, s’est montré professionnel en piste. Le poulain pourrait être revu en compétition cette saison, même si Freddy Head, son entraîneur, reste prudent. « Il gagne bien et il le fait de bonne manière. Il a apprécié le terrain aujourd’hui. Je pense qu’il fera un 3ans intéressant. Pour la suite, nous allons aviser. Il

y a le Critérium de Saint-Cloud (Gr1), plus tard dans la saison. Mais je pense que cela peut être un peu prématuré. C’est un poulain qui ressemble plus à un 3ans qu’à un 2ans, et ces Grs1, en terrain souvent lourd, sont des épreuves difficiles. Nous allons probablement viser les bonnes épreuves à 3 ans.»

UNE BELLE PREMIERE VICTOIRE POUR OLIVIER THOMAS

« C’est très émouvant, il s’agit de ma première victoire », a commenté Olivier Thomas lorsque Fort Port Lux est revenu au rond de présentation. « C’était une course magnifique et, sans vouloir vexer les autres, mon cheval était le plus beau au rond ! Il a été très bien monté par Thierry Jarnet. Je discutais avec Freddy Head et nous allons peut-être voir pour un Groupe en fin de saison. » Les couleurs d’Olivier Thomas avaient déjà été vues en piste auparavant. « C’est mon deuxième cheval qui court, puisque je suis aussi propriétaire de Royale du Buisson (Invincible Spirit), qui a toujours été à l’arrivée de ses courses, sauf lors d’une sixième place, et en dernier lieu, à Chantilly, elle n’a pas fait sa valeur, s’étant fait botter avant la course. » Royale du Buisson a aussi été achetée lors de la vente d’août 2012 Arqana : Freddy Head avait acquis le poulain pour le propriétaire, moyennant 170.000 euros. « J’avais acheté quatre yearlings lors de la vente d’août 2012, sur les conseils de Freddy Head », a confirmé Olivier Thomas. Des yearlings achetés pour des sommes plutôt élevées, même si le propriétaire relativise : « Cher, c’est relatif ! Ce n’est pas un million d’euros. » Les deux autres, une fille d’Elusive Quality et d’Avola nommée Malice du Buisson, avait été achetée 190.000 euros, et un fils de Soldier of Fortune et Chic Retreat, nommé Prince Jean d’O, avait été acquis contre 60.000 euros. Ces deux derniers n’ont pas encore débuté, mais sont déclarés à l’entraînement chez Freddy Head.

Pourquoi Freddy Head ? « Je suppose parce que l’on veut choisir les meilleurs ! C’est quelqu’un d’une grande gentillesse et d’une grande sympathie aussi, ce qui est caractéristique de la dynastie Head. »

Olivier Thomas a toujours aimé les chevaux : « Je suis venu aux courses par la passion des chevaux avant tout. Je connaissais mieux les courses de trot. Dans la vie, je suis marchand d’art et industriel. J’habite aussi à côté de la station de monsieur Urano, qui a élevé Free Port Lux. Mon père était peintre aussi, et connaissais un peu les courses. J’ai d’ailleurs, au-dessus de mon lit, un tableau de l’hippodrome de Rome. Il y avait peut-être un signe... »

LE FILS DE ROYAL HIGHNESS

Free Port Lux, élevé au haras des Monceaux, est le troisième produit de Royal Highness (Monsun), et le plus prometteur à ce jour. La jument a déjà donné Rose et Noire (Dansili), gagnante d’une "G" au Pin-au-Haras. Son deuxième produit, King of England (Galileo), est âgé de 3ans et déclaré à l’entraînement chez Alain de Royer Dupré. Inédit et castré, il avait été acheté 500.000 euros par Waratah Thoroughbreds. Lors de la vente de yearlings d’août 2013, le quatrième produit de Royal Highness, par Dubawi, a été acheté 500.000 euros par John Fergusson.

Royal Higness est gagnante de Gr1 aux États-Unis et s’est aussi classée deuxième du Prix Ganay et du Prix Vermeille (Grs1) en France. Elle est la sœur de Royal Dubai (Dashing Blade), gagnante de Gr3 en Allemagne. La troisième mère, Gesedeh, a remporté le Prix de Flore (Gr3), et est aussi la grand-mère d’Electrocutionist, gagnant des Juddmonte International Stakes et du Dubai World Cup (Grs1).