Front pop ouvre son palmarès

Autres informations / 16.10.2013

Front pop ouvre son palmarès

Sur un terrain pénible, Front Pop (Slickly) a ouvert son palmarès pour sa troisième sortie en compétition. Monté derrière les leaders, Vamosalaplaya (Footstepsinthesand) et Bal de France (Della Francesca), le représentant de l’entraînement d’Alain Couétil a fait preuve de ténacité dans la ligne droite finale pour venir l’emporter d’une encolure. En effet, à l’abord de la phase finale, Bal de France a pris un net avantage sur le reste du peloton. C’est à deux cents mètres du poteau que Front Pop est venu l’attaquer, puis s’est imposé. Son entraîneur, Alain Couétil, nous a confié : « Dans un tel terrain, je ne savais lequel de mes deux pensionnaires allait être le meilleur [Alain Couétil a également obtenu la troisième place de l’épreuve grâce à Swansirized (Authorized), ndlr]. Je pense que Front Pop sera tout de même plus à l’aise dans le bon terrain. Son jockey me l’a d’ailleurs confirmé. Aujourd’hui, il l’a fait sur sa classe mais il aurait été sans doute plus percutant dans un terrain moins souple. C’est pour cela qu’il a mis du temps à repartir. Si les pistes ne s’assèchent pas un peu, je ne sais pas si nous les reverrons cette année. Ce sont tout de même des courses dures pour eux. »

UNE FAMILLE AMERICAINE

Front Pop a été acheté aux ventes de yearlings Arqana d’octobre, pour 12.000 euros, par Pierre Boulard (PB Bloodstock), alors qu’il était présenté par le haras du Cadran. Sa mère est une fille de Classic Woman (Storm Bird), gagnante de Listed aux États-Unis. Il s’agit de la famille maternelle à qui l’on doit Ad Valorem.