Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Irouficar has, un galop d’essai avant une possible tentative dans le "congress

Autres informations / 27.10.2013

Irouficar has, un galop d’essai avant une possible tentative dans le "congress

 

« J’ai toujours pensé qu’irouficar has (Dream Well) était mon cheval pour le Prix Congress. D’ailleurs, il est engagé dans cette course. » Après sa victoire dans le Prix Vatelys, habituel tremplin pour le Prix Roger de Minvielle (L), JeanPaul Gallorini ne cache pas ses ambitions avec Irouficar Has. Des ambitions qui témoignent de l’estime de l’entraîneur pour son pensionnaire, d’autant qu’il débutait en steeple dans cette épreuve.

Dans une semaine, le poulain d’Hamel Stud pourrait donc remettre le couvert dans le Prix Congress (Gr2), le Grand Steeple-Chase des 3ans. Il peut d’ailleurs inquiéter le favori désigné de cette compétition, nando (Hernando), sur la foi de ce qu’il a montré dans ce Prix Vatelys. Grand poulain, pas encore venu physiquement, Irouficar Has s’est imposé sur sa classe.

Avant le départ, il est tombé brutalement de 12 à 8/1, une prise logique puisqu’il avait terminé deuxième du Prix Wild Monarch (L). Il possédait donc une bonne classe de haies par rapport à ses rivaux. Toujours à la pointe du combat, derrière mellozo (Della Francesca), marion d’un soir (Assessor) et surely try (Prince Kirk), il s’est montré appliqué sur les obstacles.

Son jockey, Jonathan Nattiez, a d’ailleurs pris le soin de bien lui montrer les difficultés avant de sauter. Entre les deux dernières haies, Irouficar Has avait encore des ressources et, sur le plat, il a porté l’estocade à Mellozo, pour l’emporter de cinq longueurs. « C’est un très bon cheval qui avait tout de même terminé deuxième d’un bon Prix Wild Monarch, rappelle Jean-Paul Gallorini. Je ne suis pas étonné par sa victoire. Il avait eu un peu de retard, donc nous l’avons débuté à Enghien. Cette compétition était un peu comme un entraînement. Il sera mieux en steeple. C’est un poulain un peu tardif. »

 

Le petit-fils de cadouline

Élevé par ses propriétaires, Hamel Stud, Irouficar Has est le petit-fils de cadouline (Cadoudal), lauréate de Listed en plat et multiple gagnante à Auteuil, aussi bien sur les haies que sur le steeple. Au haras, Cadouline a donné trois vainqueurs, dont King Presse (Subotica), deuxième des Prix Fifrelet et Hardatit (Ls). Mère d’Irouficar Has, irostare (Astarabad) a couru en plat et en obstacle. Dans cette discipline, elle s’est classée quatrième du Prix Finot (L). Elle n’a jamais pu s’imposer. Avant Irouficar Has, Irostare a donné irevoltar has (Sagamix), lauréate en cross. Elle a eu ensuite irvana has, une 2ans par Martaline, et irmao