Jolipoulinderuins teste ses limites

Autres informations / 19.10.2013

Jolipoulinderuins teste ses limites

Pas de Vladimir?(Saint des Saints) au départ du Prix Pierre de Lassus (Gr3), dernière préparatoire au Prix Renaud du Vivier (Gr1). Pas d’Un temps pour tout (Robin des Champs) non plus. Les deux leaders de la promotion arriveront avec de la fraîcheur sur la Grande Course de Haies des 4ans. Sans eux au départ, la course est très ouverte. Tout peut arriver et ce Gr3 peut être l’occasion de s’affirmer pour un nouveau venu dans cette catégorie. On pense à Jolipoulinderuins (Subotica). Le pensionnaire de Franck Cheyer n’a que deux sorties sur les haies au compteur. Cela va jouer contre lui. Néanmoins, il possède de la classe. Chuchoteur pour ses débuts, il a terminé deuxième de Tara River (Stormy River) dans le Prix Achille-Fould (L). Ensuite, il a confirmé en s’imposant aisément. Jolipoulinderuins possède de l’abattage et il peut aller loin.

EXTREME CARA REVIENT A AUTEUIL

Vainqueur du Prix Cambacérès (Gr1), Extrême Cara (Hurricane Cat) n’a plus couru à Auteuil depuis ce succès de prestige. Il a pris la précaution de faire une honorable rentrée en plat. Bien sûr, il pourrait "manquer" à ce niveau, face à des chevaux ayant déjà plusieurs courses dans le ventre, cet automne. De plus, le terrain ne sera peut-être pas assez lourd pour lui. Mais sur sa classe, il doit faire partie de l’arrivée.

LE GRAND LUCE, LA VALEUR SURE DE LA GENERATION

Le Grand Lucé (Dream Well) n’a pu participer au Prix Cambacérès, du fait d’une blessure. Il a mis du temps à se remettre, mentalement, mais il n’a jamais cessé de faire sa valeur. Cette année, il a enlevé le Prix Amadou (Gr2) et n’a jamais terminé plus loin que quatrième. Troisième du Prix Alain du Breil (Gr1), il doit de nouveau finir dans les trois premiers.

Yankee Hill (Muhtathir) a tracé un parcours plein de promesses dans le Prix de Maisons-Laffitte (Gr3), terminant troisième, devant Vladimir. Il devrait afficher de nouveaux progrès et peut jouer les trouble-fête. Singapore Sling (Muhtathir) va donner du rythme à la course et doit pouvoir conserver une place.

Lauréat des Prix Finot et Dominique Sartini (Ls), Storminator (Stormy River) apprécierait un terrain pas trop lourd. Si tel est le cas, il est en mesure de placer un bon changement de vitesse et peut même l’emporter.