Kingston hill, ou le premier gr1 de mastercraftsman

Autres informations / 27.10.2013

Kingston hill, ou le premier gr1 de mastercraftsman

 

Doncaster (Gb), samedi

Supplémenté pour participer au Racing Post Trophy (Gr1), Kingston hill (Mastercraftsman) a largement justifié l’investissement de son entourage. Le poulain a en effet dominé de la tête et des épaules le dernier Gr1 de l’année outre-Manche. Après avoir patienté derrière les chevaux de tête, il est venu avec énormément de ressources sur leur ligne, déposant sur une longue accélération Johann strauss (High Chaparral), le meilleur représentant du team Coolmore, et Altruistic (Galileo). Andrea Atzeni, qui lui était associé, a confié : « Il est tellement facile à monter ! Quand il est devant, il pointe de nouveau ses oreilles en avant. C’est la grande classe, le meilleur poulain que j’aie monté. » Roger Varian, qui avait décidé de supplémenter ce lauréat des Autumn Stakes (Gr3) après des travaux du matin très convaincants, a précisé : « Il a à la fois une bonne vitesse de base et une grande capacité d’accélération. Il a aussi une excellente constitution. Nous gardons les Guinées en tête, et nous verrons comment il évoluera au printemps avant de prendre une décision. » Kingston Hill n’est en effet pas encore engagé ni dans les 2.000 Guinées ni dans le Derby d’Epsom, mais les bookmakers le proposent entre 10 et 7/1 dans les deux classiques. Kingston Hill appartient à la première génération de son père, Mastercraftsman, qui a remporté quatre Grs1 : les National Stakes et les Phoenix Stakes à 2ans, puis les 2.000 Guinées et les St James’s Palace Stakes à 3ans. Il offre à l’étalon de Coolmore une première victoire de Gr1.

Les produits de Mastercraftsman sont logiquement très recherchés aux ventes, et dernièrement, à Deauville, c’est un de ses fils qui a réalisé le top price, à 320.000 €. L’étalon avait un autre partant, the Grey Gatsby, issu du breeze up Arqana, et qui s’est classé septième.