La france débarque en force

Autres informations / 19.10.2013

La france débarque en force

C’est le grand jour pour l’Angleterre hippique. L’heure du Champions Day, le grand rendez- vous qui devait concurrencer le week-end du Qatar Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1). Ça, c’était dans la théorie, car dans la pratique, ce n’est pas encore le cas. Néanmoins, ce meeting à Ascot s’annonce passionnant. Et il pourrait se terminer en apothéose si les français enlèvent les trois Grs1 dans lesquels ils sont engagés. Ce qui est loin d’être impossible ! Cirrus des Aigles (Even Top) sera le portedrapeau des tricolores. Le pensionnaire de Corine Barande-Barbe se présentera avec une toute première chance dans les Champion Stakes (Gr1), qu’il tentera d’enlever pour la deuxième fois. Pas de Frankel au départ cette année, la voie est libre ! Morandi (Holy Roman Emperor), avec l’aide de la pluie, et Triple Threat (Monsun) peuvent accompagner "Fighting Cirrus" sur le podium. Hormis le champion Dawn Approach (New Approach), il n’y aura pas de "terreurs" dans les Queen Elizabeth II Stakes (Gr1). Maxios (Monsun) a tout à fait la pointure pour enlever le troisième Gr1 de sa carrière à l’occasion de cette épreuve sur le mile. D’autant qu’un terrain très souple ne le gênera pas. Passé Gr1 cette année, le British Champions Fillies and Mare Stakes est la cible de Dalkala (Giant’s Causeway), récente lauréate du Prix de l’Opéra Longines (Gr1). Elle non plus n’aura aucun problème avec l’état de la piste et elle sera très en vue, même si elle aura face à elle Talent (New Approach). Cette dernière a remporté les Oaks d’Epsom et a conclu deuxième du St Leger (Grs1).