La première ovation pour cirrus des aigles

Autres informations / 06.10.2013

La première ovation pour cirrus des aigles

Le Qatar Prix Dollar (Gr2) a lancé de la plus belle des manières le week-end du Qatar Prix de l'Arc de Triomphe. La victoire du héros français cirrus des Aigles (Even Top) a sorti Longchamp de sa torpeur et c'est sous une véritable ovation que le champion de Corine Barande-Barbe a rejoint le rond de présentation.

De retour au premier plan après un passage à vide, Cirrus des Aigles est un personnage des courses familier de tous et sa longévité donne l'impression qu'il est immortel. Il est sur la bonne voie pour revenir à son meilleur niveau et les Anglais peuvent trembler car, le 19 octobre, il se déplace chez eux, à Ascot, pour tenter de gagner pour la deuxième fois les Champion Stakes (Gr1).

Cirrus des Aigles, le cheval de rêve qui semble accessible à tous, a connu des combats difficiles, des blessures, mais il s'est toujours relevé. À 7ans, le voir encore en haut de l'affiche, après 51 courses, dont 38 au niveau Groupe, est un véritable exploit. Cirrus des Aigles a apporté son lot d'émotions, comme les trois autres courses de Groupe au programme. À chaque reprise, la sonnerie de l'enquête a retenti après l'arrivée. Et dans le Qatar Prix de Royallieu (Gr2), chalnetta (Oratorio) a tenu pendant vingt minutes sa victoire de Groupe avant d'être rétrogradée derrière Ebiyza (Rock of Gibraltar), qu'elle a gênée et qui était seulement battue d'un nez au passage du poteau.

Pour conclure, et sans faire de chauvinisme, il faut ajouter que la France n'a laissé aucun des quatre Grs2 de samedi aux étrangers. C'est une belle manière d'aborder dimanche avec le plein de confiance.