Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Prisenflag s’offre sa première victoire

Autres informations / 22.10.2013

Prisenflag s’offre sa première victoire

La protégée d’Henri-Alex Pantall, Prisenflag (Pyrus), a effacé sa dernière sortie dans laquelle elle n’avait pas fait sa valeur, en s’imposant pour la première fois dans le Prix de la Placière (F). Dans cette épreuve, ce sont les concurrentes de tête qui ont joué les premiers rôles. Toujours vue à proximité des animatrices, Prisenflag semblait aller moins bien que toxic Girl (Soldier of Fortune) à mi-ligne droite. Mais elle a trouvé les ressources pour contrer la pensionnaire d’Yves de Nicolay, avant de repartir sûrement. « Elle avait fait une bonne valeur en finissant deuxième à Clairefontaine, mais ensuite, elle n’avait pas bien couru car elle était en début de chaleurs, a expliqué Ludovic Gadbin, assistant d’Henri-Alex Pantall. L’allongement de la distance l’a servie. Elle a été courageuse et elle pourrait faire une 3ans intéressante. » À Clairefontaine, Prisenflag avait terminé deuxième de Marbre Rose (Smart Strike), deux fois troisième de Groupe, et devant Waikika (Whipper), qui participera au Prix des Réservoirs (Gr3). Elle avait donc affiché une valeur suffisante pour l’emporter ce mardi.

Prisenflag provient d’une souche Lagardère. Sa mère, Proud Douna (Kaldoun), a enlevé un maiden avant d’échouer dans les Listeds. Exportée en Espagne, elle a produit le bon Ariete Arrollador, vainqueur du Prix Luthier (L) sur la P.S.F deauvillaise, qui va devenir étalon dans son pays.