Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Question ? réponse ! question de gina rarick

Autres informations / 18.10.2013

Question ? réponse ! question de gina rarick

Je peux comprendre que France Galop se réjouisse des chiffres du week-end de l'"Arc", et je pense que la nouvelle direction a plein de bonnes idées pour l'avenir du "marketing" des courses françaises. Mais j'ai tout de même été déçue le jour de l’"Arc"... Traditionnellement, je réunis mes propriétaires et futurs propriétaires à table à Longchamp le jour de l'"Arc". L’année dernière, le prix du repas au restaurant qui touche le rond était de 100 € par personne. Cette année, on nous annonce 150 €, ce que je trouve encore raisonnable vu la beauté des courses ce jour-là. Mais imaginez ma mauvaise surprise quand j’apprends que le prix a encore augmenté, pour atteindre désormais 190 € par personne... et que cette hausse s’applique alors que j’ai déjà réservé ma table pour vingt-huit personnes ! De plus, je ne suis même pas informée de cette bonne nouvelle avant le jour J. Les personnels de L'Affiche, la société qui s’occupe de la restauration, me disent que l'augmentation était autorisée par France Galop et que ce n’était pas lié à l'offre restauration. Bref, cela fait 40 € de plus par personne... soit 1.120 € au total !

LA REPONSE DE FRANCE GALOP

Madame Rarick était à la brasserie Right Royal située au bord du rond de présentation. L'année dernière, le prix de la formule servie dans cette brasserie était déjà aux alentours de 150 € le jour de l’"Arc". Et cette année, il est en effet passé à 190 € au dernier moment, avec l'accord du Département Propriétaires de France Galop, pour la raison suivante : L'Affiche, qui est l'opérateur du restaurant Right Royal, a eu des frais supplémentaires d'aménagement au dernier moment, du fait des risques de pluie, car elle a dû bâtir des protections démontables ainsi qu'un plancher.

De ce fait, France Galop a donné son accord pour que L’Affiche amortisse une partie de ses frais supplémentaires sur le prix du repas, d'autant que les propriétaires avaient exactement la même prestation servie au Salon Ribot pour 190 €. En ce sens, la prestation de restauration a été harmonisée. Tous les clients du Right Royal ont été prévenus par téléphone et par l'opérateur restauration de cette augmentation avant le jour J. Peut-être cette cliente a-t-elle été oubliée et nous le regrettons. Pour l’"Arc", le Right Royal a refusé des dizaines de clients, ce qui montre que même à 190 €, cette prestation reste très attractive.

Ce qui est certain, c'est que France Galop n'a pas gagné 1 € sur les prestations vendues, ni au Salon Ribot ni au Right Royal. Les 190 € du repas servi au Salon Ribot correspondent très précisément à notre prix de revient lorsque l'on prend en compte la nourriture, le personnel, la décoration de la salle, le cadeau souvenir et la place numérotée en tribune. Toute la recette restauration de l'"Arc" est encaissée directement par l'opérateur L'Affiche et sert à équilibrer les comptes annuels déficitaires de la restauration à Longchamp. Les bons chiffres annoncés dans le bilan de l’"Arc" dans votre édition d’avant-hier ne résultent donc en rien des prestations restauration servies dans ces deux salons.