Et de 4.000 pour tony mccoy !

Autres informations / 08.11.2013

Et de 4.000 pour tony mccoy !

Quatre mille victoires ! Le jockey

Tony McCoy a encore un peu plus écrit sa légende, ce jeudi 8 novembre à

Towcester. À 39 ans, il a en effet décroché la 4.000e victoire de sa carrière,

en selle sur Mountain Tunes (Mountain

High). Une victoire d’autant plus symbolique qu’elle a été décrochée pour les

couleurs de J. P. McManus, dont il est le premier jockey depuis 2004, et pour

l’entraînement de Jonjo O’Neill. Pour eux, il avait notamment remporté le Gold

Cup de Cheltenham (Gr1) en 2012 avec Synchronised

(Sadler’s Wells). « C’est incroyable, et cela ne pouvait pas mieux se

passer, a déclaré le jockey à la presse anglaise. Évidemment, pour Jonjo et

J.P., ainsi que pour Chanelle [la femme du jockey, ndlr], Eve et Archie Peadar

[ses enfants], présents aujourd’hui, c’est très important. Dave Roberts, qui a

été mon agent depuis le début, vient malheureusement de perdre son père, décédé

hier. Je lui dédie cette victoire. »

DES

RECORDS

Anthony Peter "A.P."

McCoy, né le 4 mai 1974 à Moneyglass, débute en course à 18 ans et s’impose le

26 mars 1992 à Thurles, en selle sur Legal

Steps (Law Society). Deux ans plus tard, il effectue ses premiers

parcours sur les obstacles anglais et gagne sa première course le 7 septembre

1994. Tout au long de sa carrière, il est l’homme des records, comme peut

l’être en France un Christophe Pieux. Ainsi, là où ce dernier s’offre un record

de 119 succès en 2001, le record personnel de Tony McCoy est de 289 victoires

durant la saison 2001/2002. Il faut souligner qu’il y a nettement plus

d’épreuves d’obstacles dans les îles britanniques qu’en France. Tony McCoy a

aussi réalisé l’exploit d’être sacré Champion jockey (l’équivalent de la

Cravache d’or) sans discontinuer depuis la saison 1995/1996, soit dix-huit fois

consécutives ! Il a aussi été sacré Jockey de l’année sans discontinuer depuis...

1997 ! Un de ses prochains défis ? Certainement réussir à battre son propre

record et décrocher 300 victoires en une saison.

ELU

SPORTIF DE L’ANNEE EN 2010

Plus qu’un jockey, Tony McCoy est

aussi une véritable idole nationale. Il a été le premier jockey à être élu

sportif de l’année par la BBC, en 2010. Sa victoire dans le Grand National de

Liverpool a certainement été pour beaucoup dans cette récompense. Tony McCoy

fut élu avec 42 % des votes, soit

293.152 voix. C’est plus que ses

prédécesseurs : la princesse Zara Phillips en 2006, Joe Calzaghe en 2007, Sir

Chris Hoy en 2008 et Ryan Giggs en 2009.

UN

PALMARES QUALITATIF

Si Tony McCoy a remporté de nombreuses courses, il ne

s’est pas contenté du nombre. Il a aussi gagné de grandes épreuves comme le

Queen Mother Champion Chase (Gr1) avec Édredon

Bleu (Grand Trésor) en 2000, le Cheltenham Gold Cup (Gr1) avec Mr Mulligam (Torus) en 1997 et avec Synchronised en 2012 ; ou encore les

"King George" (Gr1) avec l’idole nationale Best Mate (Un Desperado) en 2002. Cependant, alors qu’il avait

déjà signé plus de 3.000 victoires, il y a une épreuve que Tony McCoy a mis

longtemps à remporter : il s’agit du mythique Grand National de Liverpool

(Gr3). Le jockey a pu réaliser ce rêve en 2010 lors de sa quinzième participation

à l’épreuve. Il était en selle sur Don’t

push It (Old Vic), pour les couleurs de J.P. McManus et Jonjo O’Neill.

Il s’agit donc des couleurs et de l’entraînement lui ayant permis de décrocher

sa 4.000e victoire. Tout un symbole.