Gai waterhouse et mikel delzangles entendus par les commissaires australiens vendredi

Autres informations / 07.11.2013

Gai waterhouse et mikel delzangles entendus par les commissaires australiens vendredi

Gai Waterhouse et Mikel Delzangles vont devoir répondre aux questions des commissaires australiens suite au Melbourne Cup (Gr1). Les deux entraîneurs seront entendus vendredi et risquent une suspension, car ils sont accusés d’avoir administré des médications à leurs partants dans le Melbourne Cup. Une pommade antibiotique a été appliquée sur l’un des pieds de Très Blue le jour de la course, alors qu’une pâte orale, destinée à soigner les ulcères, a été administrée à Dunaden. Or les règles australiennes sont extrêmement strictes : sans l’autorisation des commissaires, personne ne peut administrer le moindre médicament à un cheval le jour de la course. Et les deux entraîneurs n’ont pas sollicité l’autorisation des commissaires avant l’administration de ces médicaments, lesquels auraient autorisé la pommade antibiotique, mais pas la pâte contre les ulcères... Les deux chevaux ont toutefois été autorisés à courir, et selon Terry Bailey, commissaire en chef des courses de Victoria, les sanctions ne devraient pas être très importantes.