Gémix part en croisade anglo-saxonne

Autres informations / 22.11.2013

Gémix part en croisade anglo-saxonne

Troisième du Grand Prix d’Automne 2013 et lauréat de la Grande Course de Haies d’Auteuil (Grs1), Gémix (Carlotamix) s’élancera au départ du Relkeel Hurdle (Gr2) à Cheltenham, le 14 décembre prochain. La décision a été prise mercredi dans la journée par son entourage. Son entraîneur, Nicolas Bertran de Balanda, nous a confié : « Je me suis rendu à Cheltenham ce week-end pour y observer quelques courses ainsi que le profil et l’état de la piste. Celle-ci est dans un parfait état, n’étant que très peu utilisée. Le couloir réservé aux grandes courses est quant à lui encore plus réservé. C’est pourquoi à mon retour, et après en avoir discuté ensemble, monsieur Teboul et moi-même avons pris la décision de courir Gémix le 14 décembre prochain à Cheltenham. Gémix est vraiment revenu en excellente forme même si le dernier Gr1 a été une vraie course. C’est également ce qui nous a conduits à prendre cette décision. L’idée de courir en Angleterre cet hiver n’est pas soudaine. Nous en avions déjà parlé au cours de l’année, mais nous attendions seulement de voir comment se déroulait son programme, mais aussi comment évoluait son état de forme. Plusieurs paramètres me laissent penser que Gémix est en mesure de s’adapter à Cheltenham, il est très dur et appréciera le rythme de course plus soutenu. Il a également beaucoup gagné en maturité et en sagesse depuis un an et demi. Je peux vous affirmer que le courir en Angleterre ne nous aurait pas traversé l’esprit il y a deux ans. Quant à l’état du terrain, comme je vous le disais plus tôt, cela devrait l'avantager, contrairement au terrain automnal d’Auteuil sur lequel il est obligé de fournir de gros efforts pour s’en sortir. »

NICOLAS BERTRAN DE BALANDA : « Il n’est effectivement pas exclu que Gémix se dirige ensuite vers le Gr1, en mars » Mais l’aventure anglo-saxonne pourrait ne pas s’arrêter là. En effet, si le test s’avère concluant sur les claies anglaises, que Gémix découvrira d’ailleurs prochainement à Maisons Laffitte, le protégé de Nicolas Bertran de Balanda pourrait bien prendre le départ du World Hurdle (Gr1) en mars prochain, toujours à Cheltenham, sur 4.800m. L’entraîneur mansonnien nous a dit : « Il n’est effectivement pas exclu que Gémix se dirige ensuite vers le Gr1 en mars. La course du 14 décembre sur 4.100m servira de test. Voir s’il s’adapte bien à la piste et aux obstacles. Concernant les claies, je ne me fais pas trop de souci à ce sujet. Il en sautera quelques-unes à l’entraînement avant de partir. Ensuite, il faudra que la préparation se passe bien et que la météo soit clémente cet hiver, car si nous ne pouvons pas l’entraîner comme il se doit à cause du mauvais temps, il ne prendra pas le départ et se reposera à la maison, avant d’attaquer de nouveau la saison d’Auteuil. Bien sûr, tout cela reste dans l’idée que Gémix revienne en forme de son premier voyage à Cheltenham... »