La "der" des "der

Autres informations / 11.11.2013

La "der" des "der

Dernier Gr3 de l’année en France, le Prix Fille de l’Air est l’ultime opportunité, pour une femelle, de décrocher son Groupe. L’édition 2013 de la course est d’un bon niveau avec plusieurs concurrentes qui viennent chercher une récompense après avoir été placées dans les Groupes. C’est le cas notamment de la bonne Chalnetta (Oratorio), qui ne serait pas là si elle n’avait pas été rétrogradée dans le Qatar Prix de Royallieu (Gr2). Lauréate du Derby du Midi (L), Chalnetta a enchaîné ensuite par trois deuxièmes places de Gr2. Elle redescend de catégorie, se sort des pistes très souples et si elle ne se ressent pas de ses récents efforts, elle luttera pour la victoire. Autre pouliche qui possède une bonne chance, Dance in the Park (Walk in the Park) a été préservée pour cette épreuve. Troisième du Prix de Royaumont (Gr3), elle vient de gagner le Prix Occitanie (L) en terrain très souple. Comme Chalnetta, elle pourrait combler Mathieu Daguzan-Garros. En effet, elle est une fille de Walk in the Park, qui stationne au haras des Granges, et Chalnetta a été coélevée par ce dernier.

Bonne troisième du Prix du Conseil de Paris (Gr2), Childa (Duke of Marmalade) a une aptitude aux pistes assouplies. Elle a connu un automne allégé et lundi pourrait être son jour. Troisième du Prix André Baboin (Gr3), après avoir enlevé sa Listed, Glowing Cloud (Dylan Thomas) fait partie des chances régulières, de même que Gaga a Uru (T H Approval), dont la deuxième place dans le Prix de Flore (Gr3) est encourageante, Odeliz (Falco) et Kenbella (Kendargent). L’espagnol Friné (High Chaparral) a fini quatrième malheureuse du Prix Panacée (L). Avec une ligne droite limpide, elle aurait conclu deuxième. Cette gagnante du "Vermeille espagnol" possède beaucoup de tenue et la distance est un peu courte. Néanmoins, elle a tiré un numéro en dehors (9), ce que souhaitait son jockey en dernier lieu. Elle va pouvoir avoir ses aises pour démarrer de loin et peut prendre une bonne place, du fait du niveau du lot. Elle défend les intérêts de Joanes Osorio, tenant du titre avec la bonne Casaca (Medicean).