L’allemagne dominatrice du début à la fin

Autres informations / 02.11.2013

L’allemagne dominatrice du début à la fin

À la fin de ce Prix Perth (Gr3), c’est l’Allemagne qui a gagné, mais, à la différence de ce qui a pu se passer dans le football, elle a dominé cette rencontre du début à la fin. L’animateur Sommerabend (Shamardal) n’a vu dans la ligne droite qu’amaron (Shamardal), lui aussi monté dans le groupe de tête, venir lutter avec lui pour la victoire. Derrière, Sarkiyla (Oasis Dream), longtemps dernière, a fait un très bon effort final pour venir prendre la troisième place devant le deuxième du Qatar Prix Daniel Wildenstein (Gr2), Pinturicchio (Holy Roman Emperor).

AMARON, UN CHEVAL DE CORDE A GAUCHE ET DE TERRAIN LOURD

Amaron restait sur un classement un peu décevant (13e) dans le Qatar Prix Daniel Wildenstein. Mais ce cheval de 4ans n’est pas n’importe qui. Il avait terminé quatrième l’an dernier de la Poule d’Essai des Poulains (Gr1), avait couru le Prix du Jockey Club (Gr1), et avait gagné son Gr1 en fin d’année 2012, à Milan, en terrain lourd, dans le Premio Vittorio di Capua. Présent à Saint-Cloud, son entraîneur, Andreas Löwe, installé à Cologne, nous a expliqué : « Amaron est très à l’aise corde à gauche et il faut toujours le monter dans le groupe de tête. Cette année, nous avons eu du mal à le retrouver ; il s’est blessé à Newbury au mois de mai. Dernièrement, à Longchamp, il en a trop fait devant. 1.600m est sa meilleure distance. Pour la suite, j’aimerais le laisser tranquille cet hiver, mais si jamais il est invité à Hongkong, nous pourrions nous laisser tenter. »

SOMMERABEND TOUJOURS LA

Gagnant du Prix Jacques de Bremond (L) cet été à Vichy, Sommerabend a répondu présent une nouvelle fois. Il a offert une bonne réplique à Amaron et n’a jamais été inquiété pour conserver la deuxième place. Après la course, l’un de ses copropriétaires nous a dit : « Je suis content, le cheval répète ce qu'il avait fait dans cette course il y a deux ans [il était alors deuxième de Cityscape, ndlr]. Il s'est montré très dur sur cette distance. Je pense qu'il est très à l'aise sur cette distance et sur ce terrain. Le gagnant a plus d'accélération que lui. À présent, nous allons courir une Listed à Deauville, sur P.S.F., le Prix Luthier. »

LE DOUBLE POUR SHAMARDAL

L’étalon de Darley, Shamardal, avait deux produits au départ dans ce Gr3 et ses deux fils, Amaron et Sommerabend, ont fourni le jumelé gagnant. Shamardal est installé à Kildangan Stud et son tarif 2014 est de 50.000 €.

UN DESCENDANT DE TROPICARO

Amaron a été acheté yearling en décembre 2010 à Tattersalls pour 105.000 Gns. Sa mère, Amandalini (Bertolini), a couru deux fois à 2ans, sans gagner, et est une sœur de Persianlux (Persian Bold), qui a commencé sa carrière en France avant de devenir gagnant de Groupe aux États-Unis. La troisième mère d’Amaron est Tropicaro, gagnante du Prix Marcel Boussac (Gr1) et du Prix de la Grotte (Gr3).

 

PRIX PERTH

Gr3 - Plat - 80.000€?- 1.600m - Pour chevaux entiers, hongres et juments de 3 ans et au-dessus . Poids :3 ans, 56 k.

1er AMARON (M4)

F. Lefebvre (57)

Shamardal & Amandalini

Pr. : G. Winterhaucht

Ent. : An. Lowe - El. : Genesis Green Stud

1'50''59.

Arqana, août 2010, Deauville, Yearling, 120.000 €, Etreham (rachat)

2e SOMMERABEND (M6)

T. Bachelot (57)

Shamardal & Sommernacht

Pr. : Ec. Am Alten Flies

Ent. : M. Rulec - El. : Gestut Schlenderhan

3e SARKIYLA (F4)

C.-P. Lemaire (55,5)

Oasis Dream & Sarlisa

Pr. : S. A. Aga Khan

Ent. : A. de Royer Dupré - El. : S.A. Aga Khan

 

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 41’’13

De 1.000m à 600m : 31’’02

De 600m à 400m : 12’’61

De 400m à 200m : 12’’31

De 200m à l’arrivée : 13’’52

Temps total : 1’50’’59